40 000 tricheurs ont vu leur compte Steam banni

0

SteamLe système anti-triche opérant sur la plateforme de jeux vidéo Steam, aussi appelé VAC, a frappé un grand coup et ce juste après la fin des soldes Steam le 6 juillet.

Le Valve Anti Cheat est la police anti-triche de Steam. Chassant les aim-bots et autres arnaques malheureusement trop fréquentes sur ce type de plateforme, ce système ne vous fera pas de cadeaux s’il vous prend entrain de tricher. En effet, votre compte Steam sera banni, affichera de manière définitive un joli message « BAN VAC » en rouge, mais surtout l’accès aux parties en ligne sera désormais indisponible.

Un nouveau record pour Steam

Alors que le nombre de comptes bannis par le VAC est habituellement de l’ordre de 3 000 à 4 000 par jour, c’est ici un nouveau pic qui a été enregistré. On peut en effet compter très exactement 40 411 comptes Steam bannis à la fin de ce jeudi 6 juillet. Le précédent record était d’environ 15 000 comptes bannis pour tricherie et remonte à octobre 2016, selon les infos de la base de données de Steam.

Sur Steam, les tricheurs le payent cher

Valve a banni les tricheurs le lendemain des Steam Summer Sale, sachant que ces derniers voudraient probablement acheter à nouveau les jeux desquels ils ont été bannis sur un compte secondaire pendant que ceux-ci sont encore en solde. Ils devront donc payer le plein tarif pour pouvoir jouer en ligne à nouveau.

De plus, selon le site vac-ban.com, exactement 8 674$ d’armes et de skins ont été perdus par les tricheurs. En effet, après un bannissement VAC, le jeu est toujours accessible par les joueurs mais ceux ci ne peuvent plus joindre les parties en ligne. C’est comme cela que l’on peut trouver une interminable série d’inventaires inutilisables sur Reddit par exemple, où les joueurs bannis exposent leurs précieux items qui ne leur servent maintenant plus à rien.

Que pensez-vous de cette affaire ? Dites-le nous dans les commentaires !

Pas de commentaires

Laisser un commentaire