Asus G751J : Le poids de la puissance

0

Pour qui veut jouer un peu sérieusement (c’est-à-dire pas à des FPS console depuis le fond de son canapé) ces temps deux solutions sont offertes. La première (et la plus adaptée selon nous) est de se monter une tour dédiée, la seconde est de s’orienter vers un laptop dit « gamer ». C’est un tel appareil que nous testons ici, tout droit sorti des bureaux d’Asus, marque o combien renommée dans ce domaine avec sa gamme ROG dont ce G751J est le dernier représentant.

Asus_G751J-01.jpg

L’Asus G751J est un appareil à contre-courant de la tendance actuelle. Après des années sans grandes évolutions, les facteurs de forme des portables dédiés au jeu commencent doucement à évoluer. Jusqu’ici très épais pour accommoder les systèmes de refroidissements nécessaires aux composants permettant de jouer, les laptops gamer se sont fortement affinés au point d’être aussi voir plus compacts que les portables multimédias classiques. Les responsables de cet amincissement ? Des composants qui consomment nettement moins et qui ne demandent donc plus des ventirads aussi imposants. Nvidia en particulier, à fait d’énormes progrès avec ses GeForce 9xx équipées de l’architecture Maxwell.

Presque sobre

Asus_G751J-08.jpg

Assez étrangement Asus n’a pas choisi d’exploiter ces possibilités et est donc reparti avec ce modèle sur un format « classique ». Le G751J est donc particulièrement lourd et épais, dans les faits, plus un transportable qu’un véritable portable en quelque sorte. Asus conserve également les codes de design utilisés depuis quelques années et on ne va d’ailleurs pas s’en plaindre. Avec ses appareils noirs légèrement accentués de rouge le taiwanais est l’un des fabricants les plus sobres du marché, ce qui en dit long sur les goûts et les couleurs des concurrents.

Asus_G751J-05.jpg

Le point le plus voyant reste le logo Republic Of Gamer rétroéclairé. Si la construction est 100% plastique les matériaux sont de qualité et l’appareil est extrêmement bien fini (encore heureux vu le prix …). Asus exploite largement l’espace disponible sur les tranches de l’appareil en intégrant 4 ports USB, des sorties vidéo (HDMI, mini Display Port et même VGA), un connecteur RJ-45 et un lecteur de carte SD.

Asus_G751J-06.jpg
Asus_G751J-07.jpg

Le clavier chicklet est une réussite. Non seulement il exploite quasiment toute la largeur du PC mais son toucher est particulièrement agréable. Le rétro-éclairage rouge a un petit côté m’as-tu-vu mais il est assez pratique dans le noir car très lisible et peu agressif. Quelques touches spécialisées sont présentes pour enregistrer directement votre jeu, lancer Steam ou programmer des macros. Le touchpad est lui grand et très précis mais pas cliquable, ce qui pourra demander un petit temps d’adaptation. De toute façon la plupart des gens utiliseront une souris pour jouer.

Asus_G751J-04.jpg

Quand le Full HD suffit

Pour son écran de 17,3 pouces, Asus a fait le choix de la raison en se contentant d’une résolution Full HD. Même si des dalles plus résolues sont disponibles, force est d’avouer que dans ce cas le mieux est l’ennemi du bien. Même si l’on fait abstraction de problèmes de lisibilités induits par ce genre de dalle avec Windows, les cartes graphiques mobiles ne sont tout simplement pas capables de faire tourner des jeux modernes dans des conditions correctes. Pour le moment le Full HD reste le meilleur choix possible.

Asus_G751J-02.jpg

La dalle en elle-même est mate, ce qui améliore la lisibilité. Elle est aussi lumineuse et assez bien réglée (même elle gagnera sans doute à passer sous la sonde si vous comptez faire de la retouche photo et du montage vidéo). Coté son, Asus profite évidemment de l’espace disponible pour caser des hauts parleurs et un petit caisson de basse. Le volume maximum est assez élevé et reste clair même poussé au maximum. Comme souvent cependant mieux vaudra utiliser un bon casque pour un meilleur rendu.

Maxwell au menu

Sous le capot on retrouve bien évidement une configuration musclée (encore heureux vu l’encombrement) basée sur un Core i7-4710HQ (quatre cœurs cadencés à 2,5 GHz) associé à une GeForce GTX 970M. Le tout est accompagné par 16 Go de mémoire vive et un disque hybride de 1 To. Ce dernier point nous pose d’ailleurs un peu problème, un SSD dédié accompagné d’un disque dur classique aurait été plus équilibré selon nous mais on se doute que des sacrifices ont été faits pour des questions de prix. Avec une telle configuration sans surprises les performances sont excellentes. A quelques exceptions près (modding de bourrin ou supersampling) nous n’avons pas trouvé de jeux capables de faire ramer ce portable en résolution native.

Asus_G751J-03.jpg

A noter que cette puissance n’est pas limitée au jeu. Si vous comptez faire du montage ou de la retouche photo un peu sérieuse et qu’une tour classique n’est pas une option, le G751J sera un « desktop replacement » plus que sérieux. En revanche (et sans grande surprise) l’autonomie est franchement faiblarde. En faisant de la bureautique vous pourrez tenir un peu plus de deux heures et demie. Dans un jeu moderne en revanche il est compliqué d’aller plus loin qu’une heure et demie. Toujours sur ce point, le chargeur est à l’échelle de l’ordinateur, c’est-à-dire sérieusement encombrant et pesant plus d’un kilo. Mieux vaudra prévoir un sac à dos confortable pour transporter tout ce petit monde. La taille de ce laptop est un avantage pour ce qui est de la dissipation. Même après des heures de jeu l’engin reste relativement frais et surtout silencieux. On note un petit sifflement quand ça chauffe vraiment mais on est bien loin du bruit de soufflerie que l’on a pu voir par le passé.

Asus G751J : Convainquant

Asus_G751J-01.jpg

Si Asus est une des références dans le domaine des portables pour joueurs ce n’est pas un hasard. La marque sait clairement ce qu’elle fait et ce G751J est une machine non seulement puissante mais aussi très bien finie. C’est simple, à l’exception d’un encombrement important et de l’absence de SSD (facilement résolue en choisissant une autre variante de la même machine), le G751J est un des meilleurs laptops gamer du moment. Une qualité qui se fait d’ailleurs payer un peu cher puisque le G751J est 100 à 200 euros plus cher que la plupart de ses concurrents directs. Le prix peut-être d’une finition impeccable mais ça sera à vous de voir si c’est un point qui vaut un tel surcout.

Caractéristiques :
– Ecran : 17,3 pouce IPS 1920X1080
– Processeur : Intel Core i7-4710HQ
– Mémoire vive : 16 Go
– Stockage : 1 To hybride
– Carte graphique : Nvidia GeForce 970M
– Autonomie : 156 min
– Poids 3,8 Kg

Prix : 1500 €

Pas de commentaires

Laisser un commentaire