Bill Gates annonce que le ctrl-alt-suppr était une erreur

4

Bill GatesBill Gates vient de déclarer que le ctrl-alt-suppr de Windows était pour lui une erreur, le raccourci aurait du être un bouton unique.

Le cofondateur de Microsoft avait déjà évoqué son regret concernant le raccourci que nous avons appris à dompter, le ctrl-alt-suppr, en 2013. Il avait d’ailleurs présenté ses excuses pour cette manipulation peu pratique et déclarait qu’il s’agissait d’une erreur. L’ancien patron de la firme de Redmond réitère récemment ce regret et s’excuse une nouvelle fois pour son existence. Il a alors expliqué que si cela ne dépendait que de lui, il aurait changé le raccourci en un bouton unique prévu a cet effet.

Un bouton unique pour ctrl-alt-suppr d’après Bill Gates

Le cofondateur de l’entreprise indique très clairement qu’il désapprouve de cette manip, elle est d’ailleurs issue du refus d’IBM, qui ne voulait pas accorder une touche unique au raccourci. « Nous aurions pu n’avoir qu’un seul bouton. Mais le gars qui avait réalisé le design du clavier IBM ne voulait pas nous accorder une touche supplémentaire » déclarait-il. Il est tellement opposé à cette manipulation qu’il déclare également :  » Si je ne devais changer qu’une seule chose [à Windows], je ferais [de Ctrl-Alt-Suppr] une touche unique  »

On sait très bien, du côté utilisateur, que cette manipulation n’est vraiment pas pratique, alors que la fonctionnalité, elle, est plutôt utilisée. Gymnastique des doigts, il est impossible d’enfoncer les trois touches d’une seule main. On a donc souvent eu recours à une forme de catharsis lorsque l’ordinateur se montre instable, en appuyant frénétiquement sur les trois touches simultanément. Mais maintenant que l’on a l’habitude, on ne remarque même plus l’effort à fournir, c’est simplement une obligation. Mais c’est gentil de s’excuser monsieur Gates.

Que pensez-vous du ctrl-alt-suppr ? Vous donne-t-il du fil à retordre ?

Bill Gates annonce que le ctrl-alt-suppr était une erreur
Noter cet article

4 COMMENTAIRES

  1. « il est impossible d’enfoncer les trois touches d’une seule main » c’est une blague ? avec le Alt Gr ça passe tout seul.

    « Si je ne devais changer qu’une seule chose [à Windows], je ferais [de Ctrl-Alt-Suppr] une touche unique  »
    C’est n’est pas la première chose qui me vient à l’esprit : par exemple virer le concept de DLL et de base de registre, si si c’est possible ça s’appel un linux ou autre macos !

    News rigolote en tous cas, merci

Laisser un commentaire