Deep Mind : l’intelligence artificielle de Google veut battre des humains sur Starcraft II

0

Google Deep Mind L’IA de Google connu sous le nom de Deep Mind, a déjà remporté la guerre sur Alpha Go. Elle souhaite désormais venir à bout des humains dans Starcraft II.

Deep Mind est le nom de l’intelligence artificielle de Google. Cette dernière se lance dans des défis surprenants, battre des humains dans des jeux en ligne. On peut se demander s’il est possible qu’une I.A surpasse un humain. Deep Mind nous l’a montré de fort belle manière. En effet, ce sont les joueurs d’Alpha Go qui en ont fait les frais. Deep Mind a été sans pitié avec le N°1 mondial, en emportant les 3 manches. Après cet exploit, l’intelligence artificielle de Google ne souhaite pas s’arrêter là. Un autre jeu est dans leur ligne de mire. Le jeu de stratégie en temps réel Starcraft II, est sa nouvelle cible.

Google met à disposition des outils qui permettront aux chercheurs de créer des agents virtuels qui pourront affronter des humains

Google s’est donc lancé à l’assaut du jeu Starcraft II. Afin d’affronter les humains en toute équité, Blizzard Entertainement ainsi que Google ont mis des outils à disposition pour les chercheurs. Ceux-ci permettront de créer des agents informatiques qui pourront rivaliser avec des humains. Une chose est sûre, c’est qu’il sera plus difficile pour Deep Mind de venir à bout des humains dans ce jeu. Dans Starcraft, l’information n’est jamais complète. On déplore beaucoup de parts d’incertitude qui pourrait porter préjudice à l’IA de Google. Pour répondre à ces contraintes, Deep Mind compte sur un gros entraînement. Il compte sur 500 000 parties pour réussir. Selon David Churchill professeur à l’université, il faudra 5 ans avant que l’IA de Google puisse triompher des humains dans ce jeu. Si Google venait à remporter cette guerre, cela mènera à une monétisation de son intelligence artificielle dans de nombreux domaines.

Que pensez-vous de cette nouvelle ? Dites-le-nous dans les commentaires.

Pas de commentaires

Laisser un commentaire