Accueil News DeepMind de Google gagne le match de Go

DeepMind de Google gagne le match de Go

    0
    bg-alpha-go2

    Dans le match de Go qui l’opposait à Lee Sedol, l’un des meilleurs joueurs au monde, l’IA de Google, DeepMind, vient de gagner la troisième partie et donc le match.

    Le jeu de Go est l’un des jeux offrant le plus de possibilités et est donc, à ce titre, l’un des plus grands jeux de réflexion au même titre que les échecs. Si IBM s’était attaqué aux échecs avec sa machine DeepBlue et réussi l’exploit de battre Garry Kasparov en 1997, après une défaite en 1996, il aura fallu attendre 2016 pour voir la machine triompher de l’homme au jeu de Go avec DeepMind de Google.

    3-0

    Le match était programmé sur cinq parties et le résultat est scellé avec la troisième victoire d’affilée pour DeepMind. Cette victoire n’est pas la première pour DeepMind qui a déjà battu en octobre 2015 Fan Hui, champion européen depuis trois ans, par un cinglant 5-0. Mais contre Lee Sedol, la seconde victoire est plus significative puisque ce joueur est considéré comme l’un des meilleurs au monde. Il reste deux parties dans le match et Lee Sedol pourra essayer de les remporter pour que la défaite soit moins amère.

    Le programme DeepMind de Google démontre l’avancée des programmes intelligents capables d’apprendre et qui peuvent être associés à la notion d’intelligence artificielle. Et ces avancées se retrouvent de plus en plus dans notre quotidien par des éléments très visibles comme les voitures autonomes ou par des éléments plus discrets comme les assistants personnels virtuels (Cortana, Siri) ou encore le clavier virtuel SwiftKey qui utilise un réseau neuronal pour améliorer les prédictions de saisies.

    Alors, est-ce que l’avènement de Skynet et des Terminator avance à grands pas ou est-ce que les trois lois de la robotique nous protègeront ?