Donald Trump veut qu’Apple soit boycotté

0
iphone-388387_1920

L’histoire entre Apple et la justice prend donc un tournant politique par le lancement d’un boycott à l’initiative de Donald Trump.

Donald Trump est un homme de spectacle candidat à l’élection présidentielle américaine qui n’a pas sa langue dans sa poche et lors d’un meeting en Caroline du Sud, il a tout simplement appelé au boycott d’Apple tant que la firme de Cupertino ne permettait pas de débloquer l’iPhone du responsable de la tuerie de San Bernardino.

Plus de tweet

Oui, mais voilà, en lançant ce boycott d’Apple, Donald Trump ne s’était peut-être pas rendu compte que les tweets de son compte sont généralement expédiés depuis un iPhone puisque la mention « via Twitter for iPhone » apparaissait sur ses tweets.

Depuis, il, ou la personne qui gère son compte, s’est rendu compte de cela et il a publié deux tweets dans ce sens. Le premier indiquant qu’il utilisait un iPhone et un Samsung avec menace de ne plus utiliser l’iPhone :

Et le second tweet appelant au boycott d’Apple expédié depuis un appareil Android, sûrement son Samsung.

L’une des réponses à ces tweets espère définir l’état d’esprit de Tim Cook en apprenant le boycott de Donald Trump :

Enfin, pour finir, voici la vidéo dans laquelle Donald Trump à lancé son boycott :

Pas de commentaires

Laisser un commentaire