Accueil Informatique Eizo FORIS FS2434 : ovni vidéo-ludique

Eizo FORIS FS2434 : ovni vidéo-ludique

    0
    Eizo avait créé l’évènement avec un écran FG2421 aussi performant qu’exclusif dans le monde du jeu vidéo. Ici, Eizo tente de démocratiser sa gamme de moniteur pour le jeu vidéo avec un 24 pouces Full-HD intéressant, mais dépourvu de la fameuse technologie 240Hz : l’Eizo FORIS FS2434 à dalle IPS.

    Eizo_Foris_FS2434-01.jpg

    L’écran Eizo FORIS FS2434 est un 24 pouces conçu pour le jeu vidéo. La marque Eizo n’est pas franchement connue pour être rigolote. C’est avant tout un fabricant qui a construit sa réputation autour de la qualité d’image, surtout dans les milieux professionnels les plus exigeants. Mais puisque le FG2421 nous avait franchement plu, pourquoi ne pas remettre le couvert avec ce modèle meilleur marché ?

    tablo1.jpg

    Design et finition

    Sans être désagréable à l’œil, le moins que l’on puisse dire, c’est que l’écran détone. C’est un peu retour vers le futur. Le plastique est noir mat et une large bande ondule au bas de la dalle. C’est du à la présence de deux haut-parleurs. C’est franchement massif et anachronique mais c’est du solide.

    Eizo_Foris_FS2434-03.jpg

    Ergonomie

    L’écran est réglable en hauteur, en inclinaison, la base est rotative, mails il n’y a pas de mode pivot. L’OSD est bien conçu. De façon assez surprenante, l’écran est livré… avec télécommande ! Pourquoi ? Difficile à dire dans le cadre du jeu vidéo. Mais pourquoi pas.

    Eizo_Foris_FS2434-06.jpg

    Equipement

    Exit la connectique analogique. Ici, Eizo fait confiance au HDMI et au DVI pour les entrées vidéo. On a aussi droit à deux prises USB. Ce n’est donc pas la panacée, mais on a au moins l’essentiel.

    Eizo_Foris_FS2434-04.jpg
    Eizo_Foris_FS2434-05.jpg

    Eizo FORIS FS2434 : une consommation dans la norme

    Le moniteur Eizo FORIS FS2434 consomme beaucoup moins d’énergie que le FG2421. Il faut compter 20,7W en marche, dans nos conditions de mesure standard.

    Eizo FORIS FS2434: assez bien réglé


    Le moniteur Eizo FORIS FS2434 est plutôt bien réglé. On dit « plutôt », parce qu’en fait, la température des couleurs est légèrement décalée. Ici, pour atteindre 6500K, nous avons calé le curseur du 7000K. Mais une fois cette précaution prise, tout va pour le mieux et il n’y a pas besoin de retoucher les paramètres à la main.

    d_fs2434.jpg

    Pour rappel, ce graphique donne la différence entre la nuance de couleur désirée et celle réellement affichée.

    – Si DeltaE > 3, alors la couleur affichée est sensiblement différente de celle exigée, cet écart pourra être perçu par l’utilisateur.
    – Si DeltaE < 2, LaCie considère que la calibration comme réussie, une légère différence persiste mais elle sera quasiment indécelable par son propriétaire. - Si DeltaE < 1, la fidélité des couleurs est excellente. Ici, 99% des couleurs sont parfaites et toutes sont au moins correctes. What else, comme dirait l’autre. Alors que le FG2421 offrait un contraste énorme, on revient sur terre avec une foutue dalle IPS. C’est 800 :1 et puis c’est tout, faute d’un niveau de noir suffisant. On se consolera avec une dalle entièrement mate, dépourvue de reflets, c’est déjà ça. Passé au Gretag Eye-one Display 2, l’écran montre qu’il respecte bien l’espace colorimétrique sRGB, mieux en tous les cas que le FG2421. Tout n’est donc pas à jeter sur cet écran. g_eizo_final.jpg

    Le gammut représente la richesse des couleurs affichées. Les coins du triangle sont les couleurs primaires (en synthèse additive, bien sûr). Ainsi, la surface du triangle représente l’ensemble des couleurs affichables en combinant les trois teintes primaires avec plus ou moins d’intensité pour chacune d’entre elles. Donc plus la surface du triangle est étendue, plus les couleurs sont riches.

    Eizo FORIS FS2434 : Uniformité spatiale

    Nous avons mesuré l’uniformité de cet écran. Pour rappel, voici la méthode :

    Nous réglons la dalle sur 50 % de luminosité, 50 % de contraste et nous mesurons l’uniformité de l’éclairage dans une image blanche quadrillée en 64 zones de taille égale : le point le plus lumineux est considéré comme le point 100 %, la valeur du noir précédemment mesurée est considérée comme 0 %, les autres valeurs mesurées sont étalées ensuite.

    u_fs2434_final.jpg

    Le moniteur Eizo FORIS FS2434 offre une uniformité moyenne. Ce n’est pas parfait. Lorsque l’écran est noir, il reste quelques traces visibles. De même, lorsque l’image est blanche (si vous travaillez sous word par exemple), il subsiste quelques traces plus sombres à l’écran, un phénomène connu sur les dalles IPS

    Eizo FORIS FS2434 : mais pourquoi diable une dalle IPS ?

    L’écran Eizo FORIS FS2434 est un moniteur de jeu. Il offre donc un overdrive programmable. Bien. Ce qui est moins bien par contre, c’est qu’il est vraiment difficile de trouver un point de fonctionnement satisfaisant. Déjà, il faut avouer que le choix d’une dalle IPS condamne le temps de descente à 7ms au moins, quelque soit l’overdrive appliqué. Reste donc le temps de montée, mais on voit déjà que d’entrée de jeu, ça ne va pas le faire. Ensuite, l’overdrive est réglé à la hache. Du coup, au-delà de la position standard, on a du negative ghosting. Résultat des courses, la réactivité est tout sauf digne d’un écran de jeu. C’est très décevant.

    l_fs2434.jpg

    Pour rappel, encore une fois :

    Cette courbe recense les différentes valeurs de latence en fonction du niveau de gris à atteindre. Une alternance noir-blanc se traduit sur la courbe par un point avec l’abscisse 255, une alternance noir-gris donne un point à 125 d’abscisse tandis qu’une alternance noir-gris foncé affiche 50, etc. La latence officielle ISO spécifiée par le constructeur ne concerne que les transitions noir/blanc (0/255).

    Dépassement de consigne

    Avec notre réglage ci-dessus, l’overdrive sur la position standard, la réactivité est modeste mais il n’y a pas dépassement de consigne et donc pas de halos autour des objets en déplacement. C’est donc un écran de classe A

    A_class.jpg

    Pour rappel, la classe d’overdrive Ere-numérique permet d’évaluer la précision de l’overdrive sur les dalles LCD. Quelle importance me direz-vous ? Si l’overdrive est mal maîtrisé, les couleurs affichées ne sont pas du tout correctes pendant plus d’une image. On obtient une couleur plus flashy que celle demandée. C’est gênant dans les films où ce phénomène engendre du bruit vidéo. Dans les images animées, ce problème peut se traduire par l’apparition d’aberration chromatique. Certaines couleurs non demandées apparaîtront temporairement, du rouge dans une transition vert-jaune par exemple.

    Dans la pratique

    Alors que faire avec cet écran. Autant le dire franchement, l’appareil est vraiment plombé par sa dalle IPS. Certes, les angles de visions sont larges et seul l’angle vertical introduit un peu plus rapidement une atténuation des couleurs. Mais pour le reste c’est plutôt bon. D’ailleurs, une fois réglé, l’appareil se montre particulièrement dynamique, avec un rendu des couleurs très juste. Par contre, dans le jeu vidéo, c’est autre chose. On trouve le contraste un peu limite, et la réactivité n’est tout simplement pas digne d’un écran de jeu. On pourra se consoler avec le fait qu’Eizo assure un « image lag » de 0,5ms, autrement dit l’affichage immédiat. C’est en soi assez absurde quand on voit qu’il faut déjà 14 ms pour changer la couleur d’un pixel correctement, mais soit, il y en a qui font une fixette là-dessus.

    Pour le reste, l’écran s’avère être un bon compagnon. Il est très ergonomique, et assez passe partout malgré son look vintage.

    Eizo FORIS FS2434 : #NotInMyGame

    L’écran Eizo FORIS FS2434 est un bon écran si pour vous le jeu n’est pas une passion. C’est un peu paradoxal, certes, mais c’est ce qu’il ressort de ce jeu. A ce niveau de prix, il y a mieux, même dans des gammes qui ne sont pas estampillées gamers. C’est donc pour nous une petite déception. On attend une prochaine édition plus musclée… et surtout sans dalle IPS !!!

    Eizo_Foris_FS2434-02.jpg

    tablo4.jpg

    Retrouvez tous nos moniteurs LCD en test dans nos pages.