Facebook Messenger retouche son écran d’accueil, de nouvelles façons de naviguer sur l’application

0
Facebook-Messenger

Facebook vient de révéler les nouveaux changements qui seront ajoutés à son application Messenger dans les prochains jours. Si la mise à jour précédente portait sur les fonctionnalités supplémentaires dans les conversations ; la nouvelle apportera des modifications visuelles qui permettront de naviguer plus facilement sur l’application. 

Facebook Messenger est donc mis à jour à la fois sur Android et iOS avec un look rafraîchi et plus simple qui met également l’accent sur la messagerie. Le but de cette mise est de simplifier au maximum la navigation sur l’application.

Un look rafraîchi pour Facebook Messenger

Le changement le plus évident sera le nouvel écran d’accueil, qui maintient le même nombre de fonctionnalités, mais celui-ci sera mieux organisé. La mise à jour transforme Messenger en un hub personnel pour pouvoir se connecter plus facilement à toutes les personnes et aux entreprises aussi.

En outre, dans le haut de la boîte de réception, il y aura de nouveaux onglets qui devraient aider les utilisateurs à naviguer dans leurs messages plus rapidement, ainsi que mettre en évidence plus facilement les utilisateurs qui sont actifs. Ainsi que les groupes favoris pour les conversations.

En bas, il y a une nouvelle barre qui comporte des onglets permettant de revenir sur l‘écran d’accueil, effectuer des appels, un bouton appareil photo pour prendre des photos bien sûr, rechercher les contacts, et les jeux.

La même barre comprendra également le nouvel onglet « Discover » de Facebook quand elle sera disponible. Dernier, mais pas de moindre, un nouvel indice visuel simple, un point rouge, notifiera les utilisateurs au cas où ils auraient manqué quelque chose.

Selon Facebook, les nouveaux changements seront inclus dans la prochaine mise à jour qui sera bientôt lancée dans le monde entier sur iOS et Android.

Que pensez-vous de cette mise à jour de Facebook Messenger ? Dites-le nous en commentaire.

 

Pas de commentaires

Laisser un commentaire