Gameloft sur le point d’être racheté par Vivendi ?

0

logo gameloftPour arriver à ses fins, Vivendi a besoin d’obtenir Gameloft mais tout le monde ne semble pas favorable à ce plan.

Vincent Bolloré, qui est le Président du conseil de surveillance de Vivendi (multinationale française spécialisée dans la communication et le divertissement) souhaite racheter Ubisoft (entreprise française de développement, d’édition et de distribution de jeux vidéos, depuis 1986. En 2015, il s’agit du troisième plus grand éditeur indépendant du monde et était en 2013, le plus gros éditeur français de jeux vidéo, devant Gameloft). Pour se faire, la multinationale française Vivendi compte bien faire l’acquisition d’une des filiales d’Ubisoft et c’est pourquoi Vivendi a lancé une Offre Publique d’Achat sur Gameloft (entreprise de développement d’édition de jeux vidéo téléchargeable qui a été créée en 1999 et qui est aujourd’hui cotée à la bourse de Paris).

Gameloft pèse lourd

Le prix proposé par Vincent Bolloré est de 6 euros par action. Ce prix représente une prime de 9,5% par rapport au dernier cours coté. Ce prix représente également une prime de 50,4% par rapport à celui qui était pris en compte avant les achats de Vivendi en octobre dernier. L’offre de la multinationale française valorise l’éditeur de jeux vidéo sur la base de 513 millions d’euros, ce qui équivaut à 2 fois le chiffre d’affaires engendré en 2015.

Mais Yves Guillemot, qui est le co-fondateur (entreprise familiale) et l’actuel PDG d’Ubisoft et qui est également le co-fondateur de Gameloft ne l’entend pas de cette oreille et serait prêt à mettre des bâtons dans les roues de ceux qui veulent racheter ce qui lui appartient. Vivendi va donc devoir tout faire pour que ce dernier cède sa participation. Ce n’est vraiment pas gagné d’avance et Vivendi aurait dans l’idée d’hausser le prix de l’offre publique d’achat dans le but de convaincre la famille Guillemot. Affaire à suivre…

Que pensez-vous de ce plan d’attaque de la part de Vivendi ? Partagez-nous votre avis en nous laissant un commentaire.

Pas de commentaires

Laisser un commentaire