Google Pixel 2 : un peu trop inspiré par l’iPhone ?

0

Suite à la présentation des smartphones, les utilisateurs ont pu remarquer que les Google Pixel 2 et Pixel 2 XL avaient tout même quelques similitudes avec les iPhone d’Apple.

pixel 2 - Google Pixel 2 : un peu trop inspiré par l'iPhone ?

On peut tout de même se poser quelques questions sur les choix de Google en ce qui concerne ses smartphones. Le Pixel 2 n’est pas muni de prise jack et c’est bien embêtant. La firme justifie son choix : « un standard de plus en plus courant dans les meilleurs smartphones et ordinateurs portables d’aujourd’hui. Le passage au port audio USB-C avec Pixel 2 nous permet d’offrir une meilleure expérience audio et numérique ». Cette modification est également nécessaire pour pouvoir agrandir la taille de l’écran.

Pixel 2 : un iPhone made by Google

Le géant américain s’arme contre l’iPhone X en proposant des options similaires et un design qui est tout aussi proche. Google commercialise donc également des écouteurs sans fil, baptisés ‘Pixel Buds‘ ils ont exactement le même fonctionnement que les AirPods et proposent une qualité équivalente.

Copier pour mieux régner ? On n’est pas vraiment sûr que cela fonctionne, les deux smartphones restent différents côté technique mais ils proposent tout les deux un mode ‘ne pas déranger‘ automatique pendant la conduite, en ajoutant cela à l’absence de prise jack, des écouteurs sans fil et à un design qui se rapproche de celui de l’iPhone. L’avantage du Google Pixel 2 est qu’il est certainement beaucoup moins cher que l’iPhone X, le smartphone sera disponible le 19 octobre pour 849$, contre plus de 1000$ pour son concurrent. Malheureusement pour les Français, le smartphone ne sera pas commercialisé dans l’Hexagone. Si vous souhaitez vraiment profiter du Google Pixel 2, il faudra se tourner vers l’Allemagne, la Grande-Bretagne ou encore l’Italie.

Que pensez-vous des similitudes entre les deux smartphones ? A vos claviers !

Google Pixel 2 : un peu trop inspiré par l’iPhone ?
2 (40%) 3 votes

Pas de commentaires

Laisser un commentaire