HTC Desire Eye : Bonne nouvelle, il va recevoir Android 6.0 !

0

htc desire eye collection

Bonne nouvelle pour les utilisateurs du HTC Desire Eye. Ils pourraient recevoir Android Marshmallow d’après un leaker. Étonnant pour un smartphone de 2014 . 

Le HTC Desire Eye est le sefliephone du constructeur. Mais cela serait vraiment réducteur de réduire le EYE à son capteur frontal de 13 Mpx. Il est un appareil complet, sans grandes faiblesses, avec une fiche technique vraiment intéressante pour l’époque. Car oui, le téléphone a été commercialisé il y a maintenant un petit moment. Pour être plus précis , en octobre 2014.

C’est donc avec une certaine surprise qu’on a pris connaissance de cette information révélée par LlabTooFer, un leaker bien informé sur HTC. D’après lui, le Desire Eye devrait rejoindre les appareils annoncés en septembre dernier sur la liste des smartphones qui passeront sous Android 6.0 cette année.

Les mises à jour confirmées

Mais cette information reste une rumeur non confirmée par HTC. Pour rappel, le constructeur a confirmé le passage d’une douzaine de ses modèles sous Android Marshmallow . Naturellement, le déploiement se fera d’abord sur les smartphones haut de gamme de la firme : HTC One M8 , HTC One M9 et A9 .

Ensuite, les déclinaisons de ces mobiles recevront également Android 6.0 : HTC One M9+, E9+, E9, ME, E8 , M8 EYE. Puis quelques modèles de son offre milieu de gamme feront également le changement : Desire 826, 820 , 816 et le Butterfly 3 .

Si HTC met également à jour un appareil milieu de gamme de 2014, c’est un beau symbole envoyé à ses utilisateurs. Alors que certains constructeurs, qu’on ne nommera pas, utilisent l’arrêt des mises à jour sur certains modèles pour pousser ses clients à changer de téléphone, HTC fait vivre ses modèles, qui ont le plus fonctionné, dans la durée. Certains d’entre vous diront que c’est une démarche plus commerciale que de fidélisation, mais pour information, il est très compliqué de trouver des HTC Desire Eye neuf de nos jours. Preuve de la bonne foi du constructeur.

 

Pas de commentaires

Laisser un commentaire