Il sera bientôt obligatoire de mentionner qu’une photo a été retouchée avant de la publier ou de l’afficher

0

PhotoCette mesure concerne avant tout les photos affichées ou publiées à des fins commerciales. Si la retouche est monnaie courante dans le mannequinat, les publicités ou le show-business, les autorités françaises disent vouloir endiguer les abus et ses potentiels effets négatifs.

L’obligation de mentionner qu’une photo a été retouchée entrera effectivement en vigueur à partir du 1er octobre de cette année. Le texte exige des publicitaires qu’ils portent à la connaissance du public que les photographies à usage commercial de mannequins ont été modifiées. Malgré la controverse, le ministre de la Santé et des Affaires sociales justifie le bien-fondé de cette mesure. Tout d’abord, le décret vise à protéger les mannequins eux-mêmes. En effet, le texte prévoit que ces derniers fassent tous les deux ans une visite médicale afin de s’assurer qu’ils sont en bonne santé. Par ailleurs, les pouvoirs publics français mesurent bien l’impact des photographies retouchées sur l’attitude des jeunes, en particulier les adolescentes. L’on craint surtout que l’illusion d’avoir un corps parfait, c’est-à-dire ultramince, ne conduise de plus en plus de jeunes filles à l’anorexie.

Les photos retouchées et les idoles des jeunes esprits

En principe, le ministère de la Santé et des Affaires sociales n’a pas tort sur toute la ligne. D’ailleurs, des mesures similaires ont déjà été prises dans d’autres pays européens comme l’Espagne. Les autorités espagnoles n’exigent pas que les publicitaires indiquent que les photos sont retouchées. En revanche, Madrid rend obligatoire la pesée pour tous les mannequins avant de défiler sur scène. Là encore, le but est surtout d’éviter que les jeunes n’idolâtrent ces stars ultraminces et ne tombent dans l’anorexie. En tout cas, en France, le non-respect du décret est passible d’une amende de 37.500 euros.

Mais cette mesure sera-t-elle vraiment suffisante pour lutter contre l’anorexie ? Le débat est ouvert !

Il sera bientôt obligatoire de mentionner qu’une photo a été retouchée avant de la publier ou de l’afficher
Noter cet article

Pas de commentaires

Laisser un commentaire