La ville de Londres mesure sa qualité d’air à l’aide de pigeons !

0

pigeons de LondresIls y en a tellement partout, autant qu’ils servent à quelque chose ! (rires). Ces supers pigeons vont permettre aux londoniens de mieux comprendre l’air qu’ils respirent.

La capitale de l’Angleterre, Londres, a pris la décision de mesurer la qualité de l’air. Pour se faire, elle va utiliser un élément qui se trouve sous son nez et qui se trouve sous le nez de tout le monde ; les pigeons !

L’utilité des pigeons

On a enfin trouvé pourquoi les pigeons étaient sur cette Terre. Les services de l’urbanisme de la ville de Londres ont créé une patrouille de pigeons. Ces derniers sont équipés de capteurs ainsi que de balises GPS, dans le but de pouvoir mesurer la pollution de l’air de la capitale anglaise. Ce groupe cobaye de pigeons ont même un nom, ils s’appellent les Pigeon Air Patron.

6 Pigeons sont dotés d’un dispositif qui comprend une sonde de mesure de la pollution  (concentration d’ozone et de dioxyde de carbone) ainsi qu’une balise GPS dans le but de savoir où se trouvent exactement les zones les plus polluées de Londres. Cet équipement pèse environ 25 grammes. Pour réussir l’opération au mieux, les pigeons participants ont d’abord été dressé.

Les 6 pigeons vont partir en mission pendant 3 jours. Pendant ces 3 jours, il sera possible de voir les résultats en direct, depuis le compte Twitter du projet (@PigeonAir) et ainsi pouvoir se rendre compte en temps réel de la qualité de l’air respiré.

Pas de commentaires

Laisser un commentaire