Accueil News Le FBI aurait une méthode pour « entrer » dans l’iPhone de San Bernardino

Le FBI aurait une méthode pour « entrer » dans l’iPhone de San Bernardino

    0
    iphone-410324_1280

    L’histoire entre le FBI et Apple va peut-être prendre une autre tournure, car le FBI aurait une méthode pour entrer dans l’iPhone de San Bernardino sans l’aide d’Apple.

    Il devait y avoir un procès aujourd’hui, mais il sera peut être reporté voir annulé. En effet, dans l’affaire entre le FBI et Apple où le premier cherche à forcer le second à développer un outil pour passer outre les protections de l’iPhone du responsable de la tuerie de San Bernardino, le FBI aurait indiqué qu’une « partie tierce extérieure aurait démontré au FBI une méthode possible pour débloquer l’iPhone de Farook » [NDLR : le tueur de San Bernardino].

    Des tests

    Le FBI ajoute « Des tests sont nécessaires pour déterminer si c’est une méthode viable qui ne compromettra pas les données sur l’iPhone de Farook. Si la méthode est viable, cela éliminerait le besoin d’assistance de la part d’Apple« .

    Est-ce que cette partie tierce serait la NSA comme l’a suggéré Edward Snowden ? Dans le cas où cela fonctionne, le FBI et Apple seraient tous deux gagnants. En effet, le FBI récupérerait les données et Apple n’aura pas cédé face à la justice et garderait la tête haute vis-à-vis des consommateurs.

    Néanmoins, si la méthode pour accéder aux données de l’iPhone fonctionne, cela veut tout de même dire qu’il y a une faille quelque part, mais qu’elle est très difficilement exploitable puisque le FBI n’a pas réussi seul ou n’avait pas les connaissances pour le faire.