Accueil News Le FBI pourrait forcer Apple à dévoiler le code source d’iOS

Le FBI pourrait forcer Apple à dévoiler le code source d’iOS

    1
    iphone-6-458151_1920

    Dans l’affaire de l’iPhone de San Bernardino, le FBI vient de faire une menace à peine voilée contre Apple qui pourrait être forcé à dévoiler le code source d’iOS.

    Selon Apple, tout ce qu’il était possible d’être fait a été fait pour aider le FBI dans l’affaire de l’iPhone de la tuerie de San Bernardino. Et, parallèlement, Apple fait face à de multiples injonctions de la part de la justice pour créer un logiciel capable de passer outre les protections de l’iPhone.

    Apple, par la voix de son patron, Tim Cook, se refuse à créer une telle solution sous trois prétextes. Les deux premiers, qui font sûrement le plus débat, est que ce logiciel pourrait créer une faille dans iOS pouvant être exploitée et cela pourrait créer un précédent juridique pouvant impacter tous les fabricants.

    Trop de travail

    Le dernier argument avancé par Tim Cook est ce logiciel demanderait trop de travail. Il avance que cela nécessiterait une équipe de 6 à 10 ingénieurs pendant au moins un mois pour le faire. Mais cet argument a été très vite balayé par la justice précisant qu’Apple était une société qui pesait plusieurs dizaines de milliards de dollars, sous-entendu que c’était une goutte d’eau.

    Et selon le magazine BGR, le DoJ, « Department of Justice », aurait précisé que le FBI ne pouvait pas débloquer l’iPhone sans qu’Apple intervienne et que le gouvernement n’avait pas forcé Apple à partager le code source d’iOS et sa signature numérique pensant qu’Apple coopérerait. Mais cela pourrait se faire.

    Ainsi, l’affaire pourrait prendre une tout autre tournure pour Apple qui se verrait contraindre de donner le code source d’iOS au FBI pour que ce dernier crée lui-même le logiciel pour débloquer l’iPhone.

    Que va répondre Apple ?