Mirabook : un ordinateur qui fonctionne avec votre smartphone

0

MirabookLe Mirabook repose sur un concept plutôt intéressant. En effet, cet ordinateur dépourvu de processeur se sert de celui de votre smartphone pour fonctionner. Une invention française…

Pour la start-up française Miraxess, celle qui a conçu le Mirabook, il n’est pas nécessaire de dépenser une somme énorme pour s’offrir un PC, alors que son smartphone est déjà assez puissant pour effectuer n’importe quelle tâche informatique. C’est sur ce principe que la jeune entreprise s’est basée pour inventer un ordinateur fonctionnant avec un smartphone. Un laptop qui est pratiquement dénué de composants, mais qui bénéficie des performances du téléphone de son propriétaire. Le Mirabook, c’est un PC doté d’une dalle de 13 pouces et d’une batterie d’une autonomie jusqu’à 24 heures. C’est d’ailleurs l’un des aspects positifs de cette technologie puisque moins les composants à alimenter sont nombreux, moins les besoins énergétiques sont élevés.

Le Mirabook sous la barre des 300 euros

Présenté au MWC, le Mirabook est plutôt prometteur, d’autant que d’après Miraxess, son prix serait largement moins élevé que celui des PC actuels : moins de 300 euros. Toutefois, il existe des limites que la firme doit prendre en compte s’il veut que son produit soit un véritable succès. Par exemple, pour pouvoir bénéficier de la puissance d’un smartphone, en raison du fait qu’il ne comporte pas un processeur, le Mirabook a besoin d’un terminal équipé d’un port USB Type-C compatible Display Port comme le LG G5, or la plupart des appareils actuels ne disposent pas encore d’un tel connecteur. L’affichage pose aussi un problème. En effet, il est nécessaire d’adapter le format de l’affichage du système d’exploitation mobile à celui du PC. Microsoft a cependant une solution pour cela grâce à Continumm. Le Mirabook est d’ailleurs compatible avec Windows. Reste à savoir comment il se comportera avec Android.

Personnellement, êtes-vous emballé par ce PC de Miraxess ?

Pas de commentaires

Laisser un commentaire