Nintendo Switch : Nintendo va doubler les plans de production après une forte demande

0
nintendo-switch

Depuis sa sortie, à savoir le 3 mars 2017, la Nintendo Switch est sur toutes les lèvres. La nouvelle console de Nintendo qui continue de faire parler d’elle a connu un lancement tonitruant à travers le monde. Selon le Wall Street Journal, Nintendo va doubler les plans de production après une forte demande.

En effet, la Nintendo Switch a effectué un très bon départ. Ses premiers jours de commercialisation à travers le monde affichent des résultats intéressants. Nintendo prévoit de produire au moins 16 millions de consoles Switch en commençant à partir d’avril, rapporte le Wall Street Journal.

Nintendo Switch : un doublement des plans de production

Le Wall Street Journal prétend également que cela représente un doublement des plans initiaux de la société dû à une forte demande. La seule indication officielle des ventes de Nintendo Switch à ce jour est que Nintendo a prévu d’expédier 2 millions d’unités ce mois après son lancement le 3 mars, bien qu’une source du WSJ prétende que le nombre réel pourrait être de 2,5 millions ou plus.

Si le chiffre de 16 millions est vrai, cela mettrait la nouvelle console, sur la bonne voie pour surpasser son prédécesseur, la décevante Wii U. Cette console a seulement réussi à vendre environ 13,5 millions d’unités depuis son lancement fin 2012, contre plus de 101 millions pour la Wii d’origine ; qui a vendu environ 20 millions d’unités dans une première année qui comprenait deux saisons de vacances. Rappelons que la Switch est un appareil de style tablette qui est également conçu pour être utilisé sur une télévision. La console portative 3DS, quant à elle, a vendu plus de 65 millions d’unités depuis son lancement au début de 2012. En raison de sa nature hybride, le Switch pourrait être considérée comme le remplaçante légitime de la 3DS et la Wii U. Nintendo ne commentera pas ce sujet avant le 27 avril au moins.

Que pensez-vous de cette console ? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire.

 

 

. .

Pas de commentaires

Laisser un commentaire