Une nouvelle montre connectée sous Android Wear

0

android wear

Le système d’exploitation Android Wear accueille la montre connectée de la célèbre marque Montblanc. Que cache-t-elle sous son boîtier ?

Les montres connectées sont la grande tendance du moment. Si vous faites attention, vous en trouverez facilement dans les rues, accrochées au poignet de leur propriétaire. D’ailleurs, la plupart de ses smartwatchs tournent sous le système d’exploitation Android Wear, qui n’est plus à présenter aujourd’hui. Une tendance telle que les grandes marques de luxe souhaitent également avoir leur propre montre connectée. Tag Heuer en avait déjà parlé au début de la semaine. Mais aujourd’hui, c’est Montblanc qui présente son nouvel accessoire mode high-tech. Alors, que vaut-elle réellement ? Et surtout, à quoi doivent s’attendre les consommateurs ?

La rencontre entre Montblanc et Android Wear

Avec sa montre connectée, Montblanc a décidé de miser beaucoup sur le design, mais aussi sur ses capacités. Ainsi, il propose la Summit sous le système d’exploitation Android Wear.

Dans un premier temps, son design est très luxueux. Il s’agit d’une montre très épaisse avec 12,5 mm et accompagnée d’un boîtier de 46 mm. Ses matériaux ont été consciencieusement choisis. C’est pour cette raison qu’elle est faite de métal brossé sur le cadre, de verre saphir pour l’écran et une couronne crantée. Un bel objet. Et pour ses caractéristiques ? La Summit dispose d’un écran Amoled de 1,39 pouce, d’un Snapdragon Wear 2100, de 512 Mo de RAM et 4 Go de mémoire interne. Pour tenir le coup toute la journée, elle est dotée d’une batterie 300 mAh. Elle se voit équipée d’une certification IP68, d’un capteur de rythme cardiaque, d’un gyromètre, d’une boussole électronique ainsi que d’un baromètre.

Pour l’avoir, il va falloir débourser un petit peu. En effet, sa version avec un bracelet en silicone est à 890 dollars contre 930 pour celle avec le bracelet en cuir. Pour la France, il va falloir patienter un moment car elle sera d’abord livrée aux Etats-Unis ainsi qu’au Royaume-Uni dès le mois de mai.

Une nouvelle montre connectée sous Android Wear
Noter cet article

Pas de commentaires

Laisser un commentaire