Accueil Image Panasonic TX-P42VT30 : le meilleur du plasma

Panasonic TX-P42VT30 : le meilleur du plasma

    0
    Après le test du GT30, nous vous proposons de découvrir la version haut de gamme des plasmas 3D de Panasonic, le TX-P42VT30. A diagonale égale, il est tout de même 200 euros plus cher. Faut-il les investir ?

    Panasonic_VT30_4.jpg

    Le Panasonic TX-P42VT30 représente ce que le constructeur japonais a de plus haut de gamme au catalogue. Et c’est tellement vrai que ceux qui voudraient se payer le GT30 au delà de 50 pouces en sont privés, seul le VT30 se décline en 55 pouces et au delà. Du reste, quelle différence entre les deux gammes ? Pas grand chose si ce n’est une version pro de la dalle Infinite Black 2 et une section audio plus musclée. Est-ce une raison pour dépenser plus ? Pas forcément.

    tablo1.jpg

    Design et finition

    Panasonic_VT30_2.jpg

    Côté Design, le VT30 assure. La ligne est relativement fine, il est même un peu plus élégant que le GT30. Du reste, la télécommande évolue vers un modèle noir et rétro-éclairé. C’est beau et c’est pratique.

    Ergonomie

    L’ergonomie est plutôt bonne. Les menus sont assez complets, avec beaucoup d’options avancées comme sur le GT30. L’écran est également certifié THX 2D et 3D et ces pré-réglages sont plutôt bien calés.

    Equipement

    L’équipement varie peu par rapport à la version GT30. La section audio est revue à la hausse avec un caisson de basse et le WiFi est intégré. L’appareil offre le DLNA à la fois en WiFi et via une prise Ethernet. Pour le reste, le portail Viera Connect est de la partie, ainsi que la compatibilité Skype.

    Consommation

    Cet écran a été testé après la mise au point de notre nouvelle méthode de mesure de la consommation des appareils. Nous pouvons donc vous communiquer les données relatives à sa consommation d’énergie. Le Panasonic TX-P42VT30 ne consomme pas moins que le GT30. Il faut compter 250 W en marche et 0,5 W en fonctionnement.

    tablo2.jpgLe Panasonic TX-P42VT30 est beaucoup mieux réglé que le GT20. Mais tout n’est pas parfait comme le montre la courbe ci-dessous. Le mode THX est toujours légèrement trop chaud mais il est parfaitement recommandable.
    delta_VT30.jpg

    Pour rappel, ce graphique donne la différence entre la nuance de couleur désirée et celle réellement affichée.

    – Si DeltaE > 3, alors la couleur affichée est sensiblement différente de celle exigée, cet écart pourra être perçu par l’utilisateur.
    – Si DeltaE < 2, LaCie considère que la calibration comme réussie, une légère différence persiste mais elle sera quasiment indécelable par son propriétaire. - Si DeltaE < 1, la fidélité des couleurs est excellente. Peu de couleurs sont véritablement parfaites, mais elles sont généralement correctes tablo3.jpg

    Le contraste est vraiment bon. L’écart avec le TX-P42GT30 est ténu, à ce niveau de précision dans la mesure. La version pro de la dalle y est-elle pour quelque chose ? Pas certain. Dans les deux cas, l’image offre un contraste saisissant avec un noir vraiment profond et surtout vraiment noir, même en plein jour.

    Passé au Gretag Eye-one Display 2, l’écran Panasonic révèle une richesse des couleurs supérieure en tout point similaire à celle du GT30 comme le montre les graphiques ci-dessous.

    gammut_VT30_final.jpg

    Le gammut représente la richesse des couleurs affichées. Les coins du triangle sont les couleurs primaires (en synthèse additive, bien sûr). Ainsi, la surface du triangle représente l’ensemble des couleurs affichables en combinant les trois teintes primaires avec plus ou moins d’intensité pour chacune d’entre elles. Donc plus la surface du triangle est étendue, plus les couleurs sont riches.

    Uniformité spatiale

    Nous avons mesuré l’uniformité de l’éclairage sur la dalle. C’est très bon et très comparable encore une fois à ce que l’on avait mesuré sur le VT30.

    Pour ceux qui n’ont pas l’habitude des tests Ere Numérique, voici un petit rappel de la méthode :

    Nous réglons la dalle sur 50 % de luminosité, 50 % de contraste et nous mesurons l’uniformité de l’éclairage dans une image blanche quadrillée en 64 zones de taille égale : le point le plus lumineux est considéré comme le point 100 %, la valeur du noir précédemment mesurée est considérée comme 0 %, les autres valeurs mesurées sont étalées ensuite.

    unif_VT30.jpg

    Pour l’instant, le Panasonic TX-P42VT30 se montre à la hauteur mais on ne voit pas pourquoi on paierait plus pour cette version.Le Panasonic TX-P42VT30 nous a plu.

    Panasonic_VT30_6.jpg

    Qualité vidéo
    Le plasma ne plaira pas forcément aux écologistes. Mais pour le home cinéma, ça reste une valeur sûre. Curieusement, le réglage THX nous a semblé plus précis que sur le GT30. Les couleurs sont quasiment parfaites, le piqué est au rendez-vous. Le « 24p smooth film » permet de limiter les saccades dans les travellings. Le contraste est quant à lui l’un des meilleurs à ce jour, pour ne pas dire le meilleur, sur le papier du moins. En effet, les reflets sur la dalle de verre rendent son utilisation difficile en plein jour.

    Définition
    A ce propos, l’image tirée des Blu-rays est vraiment belle. Il y a peu de bruit et la netteté est suffisante également. L’image est très cinéma, avec une douceur de bon aloi, comme sur tout bon plasma qui se respecte. La définition standard n’est toujours pas gâtée, mieux vaut privilégier les contenus HD.

    La 3D
    L’image 3D de ce plasma est exceptionnelle. Il n’y a pas de ghosting, les jaillissements sont saisissants et une multitude de plans finement découpés sont à admirer. Cela étant, il n’est pas plus lumineux que le GT30 et il faudra impérativement se placer dans l’obscurité, comme au cinéma.

    Jeu vidéo
    Rien de particulier à noter sur ce point, le jeu vidéo est tout à fait envisageable… le soir. Certains titres sombres comme Dead Space passent mal en plein jour à cause des reflets.

    Mode PC
    Rien de spécial à noter de ce point de vue, ça fonctionne bien, aucun souci.

    Qualité sonore
    La section audio est impressionnante. C’est là aussi l’une des meilleures jamais entendues, tout simplement. Il y a suffisamment de basses pour assurer le spectacle. C’est l’une des différences avec le GT30, l’ajout d’un caisson de basse améliore grandement les choses.

    Conclusion

    Panasonic_VT30_4.jpg

    Alors faut-il acheter le Panasonic TX-P42VT30 ou le GT30 ? Et bien sur le simple plan des performances, le GT30 suffit amplement. Mais si la 3D vous intéresse, sachez que le VT30 est tout de même livré avec deux paires de lunettes alors qu’il faudra les acheter séparément pour le GT30, ce qui réduit d’autant l’écart de prix. Ajoutez à cela la section audio un cran au dessus et il parait évident que le VT30 n’est certainement pas une mauvaise affaire au final.

    tablo4.jpg