Accueil Mobilité Samsung Galaxy Note : l’hybride tablette-téléphone

Samsung Galaxy Note : l’hybride tablette-téléphone

    0

    Quelle est la taille maximale d’un téléphone qui sert à cela ? Quelle que soit la réponse, le Galaxy Note dépasse cet encombrement avec son écran 5,3 pouces. C’est donc plutôt une mini-tablette connectée idéale pour le Web et la messagerie nomades qui peut également servir à téléphoner.

    Samsung-GALAXY-Note_13.jpg

    Pour le design, Samsung ne s’est clairement pas foulé. Il suffit d’un coup d’œil pour s’apercevoir que le Note reprend l’essentiel des lignes du Galaxy S2. On note toutefois quelques changements comme un dos plus plat et une quantité de plastique moindre. Tout le contour de l’écran est désormais cerclé de métal et le cache texturé occupe tout le dos du téléphone. Si l’impression de solidité est un peu moindre que sur un téléphone en métal, la qualité de fabrication est très bonne. Mais c’est l’épaisseur (9,7 mm) et surtout le poids (178 grammes) qui sont particulièrement impressionnants au vu de la taille d’écran.

    Prise à deux mains

    Samsung-GALAXY-Note_3.jpgLa tendance d’avoir des écrans de plus en plus grands sur les smartphones n’est pas nouvelle mais elle a tendance à s’accélérer. Sorti en Mars, le Galaxy S2 faisait déjà grand avec ses 4,2 pouces. Plus récemment, on pensait avoir atteint des limites au niveau ergonomie avec le HTC Titan et ses 4,7 pouces. Visiblement, Samsung n’a pas reçu le mémo puisque le Note affiche une diagonale de 5,3 pouces. Avec une telle carrure, non seulement il n’est pas facile à manipuler mais il est aussi compliqué de le caser dans une poche. Même si sa finesse lui permet de rentrer dans une poche de jeans, sa taille rend l’expérience inconfortable. Par contre dans une veste ou un sac aucun problème mais c’est une contrainte que l’on ne peut ignorer.

    La prise en main du Note est bien entendue particulière. Un usage à une main est difficile. Pour des actions simples comme cliquer sur une icône par exemple, on se débrouille sans trop de problèmes mais dès lors que l’on a besoin de précision ou de rapidité, l’unique solution est de saisir l’appareil à deux mains. Le Note est alors très agréable à utiliser en raison de l’espace supplémentaire mais aussi par un poids très léger au vu des mensurations de ce téléphone. Justement, c’est tout le problème car il sera difficile de soutenir une conversation longue à l’oreille. Prévoir une oreillette Bluetooth sera presque obligatoire. Quoi qu’il en soit, n’envisagez pas l’achat du Note avant d’avoir été le prendre en main dans un magasin pour vous rendre compte de son ergonomie par vous-même !

    Matériel de pointe

    Samsung-GALAXY-Note_8.jpg

    A l’intérieur, les composants sont musclés avec déjà un processeur double cœur Samsung et 1 Go de mémoire vive. La fréquence du processeur a toutefois été revue à la hausse par rapport au Galaxy S2, passant de 1,2 à 1,4 GHz. Pour le stockage, les 16 Go sont confortables, d’autant qu’un lecteur de cartes micro-SD est également de la partie si vous souhaitez ajouter un peu de capacité. Inutile de dire qu’avec une telle machine de guerre, tout fonctionnera sans le moindre problème, même si certains jeux développés pour le Tegra 2 de Nvidia n’offriront pas une qualité optimale. Malheureusement, le Note ne fait pas de miracle pour ce qui est de l’autonomie. Composants puissants et grand écran ne font pas bon ménage et il est difficile de dépasser la journée d’utilisation. Si ce n’est pas rare de nos jours, il serait vraiment souhaitable que les constructeurs fassent des progrès sur ce point.

    Un écran impressionnant

    Samsung-GALAXY-Note_1.jpg

    C’est un fait depuis quelques mois, Samsung domine le marché de la tète et des épaules lorsque l’on parle de qualité d’affichage et ce grâce à sa technologie Super Amoled. Le Note en bénéficie bien évidement et la dalle de 5,3 pouces affiche aussi une résolution de 1280 x 800 pixels. L’image est superbe, les couleurs sont justes, les noirs très profonds tandis que la luminosité fait que l’écran est lisible en toute circonstance. Si la densité de pixels n’atteint pas celle de l’iPhone, elle reste plus que respectable. Toutefois Samsung a du faire des compromis. On est en présence d’une dalle Pen Tile à la qualité légèrement inférieure aux dalles Super Amoled Plus. Ces dernières sont dotées de trois vrais sous pixels rouge, vert et bleu tandis que le Note doit partager un sous pixel vert à chaque fois. Cela donne une image un peu moins nette et ayant une tendance à tirer vers le bleu. Deux défauts qui sont au final indétectables à l’œil nu. On remarque par contre que les couleurs virent un peu au vert si l’on regarde l’écran sous un angle très ouvert. La partie tactile est précise et réactive. On peut dire la même chose du stylet qui se loge discrètement au bas de l’appareil.

    Samsung-GALAXY-Note_10.jpg

    Le capteur photo (8 Mpixels) étant le même que celui du Galaxy S2, les résultats sont bons. Les clichés sont de bonne qualité avec un très bon contraste et des images bien nettes. Les amateurs pourront aller fouiller dans les options pour obtenir un meilleur résultat mais même en automatique le Note est un bon photophone. Même constat avec les vidéos (1080p maximum) qui sont très satisfaisantes.La partie logicielle est peut être ce qui a le moins changé. L’Android embarqué est en version 2.3.5 et on retrouve Touchwizz en version 4.0. Les améliorations apportées par la surcouche simplifient la vie de l’utilisateur. En plus d’une refonte graphique aux forts relents d’iPhone, on trouve entre autres une intégration plus poussée des réseaux sociaux et des applications de base (contacts, calendrier …) totalement repensées. On aurait aimé que Samsung se calme un peu sur les widgets préinstallés sur le bureau. Les cinq premières pages sont totalement occupées et on est donc obligés de faire un peu de ménage. Par contre même avec une dizaine de widgets, la fluidité est impressionnante, il n’y a pas pas le moindre ralentissement. Le gain d’espace induit par la taille est très agréable. Il est possible d’afficher bien plus d’informations, ce qui est particulièrement utile lorsque l’on surfe sur le Web.

    screenshot_1.jpg

    Coté multimédia, on retrouve avec grand plaisir le lecteur vidéo Samsung. Ce dernier a été une nouvelle fois capable de lire tout ce que nous avons pu lui proposer, du DivX SD au MKV 1080p. Une capacité que nous apprécions particulièrement tant l’écran du Note en fait un lecteur vidéo de qualité. Le flash étant parfaitement supporté, on pourra profiter de vidéos HD sur le Web. Nous avons constaté que même une vidéo Youtube en haute définition s’exécutait sans ralentissements si la connexion suit.

    Le retour du stylet

    Samsung-GALAXY-Note_11.jpg

    On l’avait cru enterré avec la disparition progressive des écrans résistifs mais le stylet fait ici son grand retour. Celui du Note est caché dans le bas de l’appareil et il est d’ailleurs un peu difficile à sortir. Le stylet en lui-même est très simple, il est doté d’une pointe fine qui assure une bonne précision ainsi que d’une touche qui active certaines fonctions. Bien entendu, Samsung fournit des applications pour exploiter le stylet. La plus utilisée sera S-note, un outil de prise de notes. Outre de la saisie ou du dessin, on peut facilement faire des captures d’écran que l’on pourra annoter ou découper. Une reconnaissance de caractères est également disponible en plus du traditionnel clavier tactile. Elle fonctionne d’ailleurs assez bien pour peu que vous ayez une écriture régulière. Outre S-Note, Samsung a ouvert une boutique rassemblant toutes les applications compatibles. Il n’y en a qu’une douzaine pour l’heure mais devraient se multiplier car un kit de développement est disponible gratuitement. Si on n’est pas au niveau d’une tablette graphique, la précision du stylet est assez impressionnante. Reste la question de l’usage. La prise de note ne sera pas affaire de tous, ni le dessin. Et en dehors de ces deux usages, l’intérêt est limité.

    screenshot_2.jpg

    Samsung Galaxy Note : smartphone ou tablette ?

    Comme le Galaxy SII, le Note est un produit très réussi tant d’un point de vue matériel que logiciel. Samsung à fait du très bon travail, réussissant même à ressusciter avec brio le stylet même si l’utilité réelle est discutable. Le seul vrai défaut est son autonomie limité qui lui impose une recharge quotidienne.

    Samsung-GALAXY-Note_4.jpg

    Le point le plus important reste au final la taille de ce smartphone. Il est même difficile de savoir comment qualifier le Note. Avec ses 5,3 pouces, on ne sait pas trop si on est en présence d’un téléphone et ou d’une tablette. Il est impossible d’utiliser cet appareil comme un smartphone classique. Sa taille n’en fait pas un téléphone idéal pour les longues conversations. Il est également difficile à caser dans une poche et l’on doit se rabattre sur un sac ou une poche de veste. Par contre, ses qualités multimédia sont exceptionnelles. L’écran est l’un des meilleurs que nous ayons vu et en fait un outil idéal pour regarder des vidéos ou jouer en situation de mobilité. On peut même envisager d’utiliser le Note pour lire un roman, l’écran n’étant pas agressif, visuellement.

    Samsung-GALAXY-Note_7.jpg

    De même la navigation sur le Web et les mails se pratiquent bien mieux que sur un smartphone traditionnel. Des fonctions jusque là réservées aux tablettes sont disponibles dans un appareil à l’écran certes plus petit mais aussi bien plus léger. L’intérêt du Note variera beaucoup selon vos attentes. Pour un utilisateur à la recherche d’un smartphone qui sert surtout de téléphone, le note n’est clairement pas un bon choix. Il est encombrant et son autonomie peut être handicapante. Par contre, le Note ravira ceux qui trouvent que les tablettes actuelles trop grandes pour être réellement nomades. La grande majorité des tablettes ne sortent d’ailleurs jamais du domicile. Quelques modèles sont bien dotés de plus petites diagonales (7 pouces) mais ils sont facilement deux fois plus lourds que le Galaxy Note. C’est donc une tablette vraiment nomade qui peut servir à téléphoner !

    Caractéristiques :

    • Système d’exploitation : Android 2.3.5

    • Dimensions/poids : 146.9 x 83 x 9.7 mm/178 grammes
    • Écran : Super AMOLED capacitif 1280×800 pixels, 5,3 pouces
    • Capteur photo : 8 Mpixels
    • Baladeur : MP3/WAV/eAAC+/AC3/FLAC MP4/DivX/XviD/WMV/H.264/H.263
    • Connexions : A-GPS, Bluetooth 3.0 A2DP, WiFi n, micro USB 2.0
    • Mémoire : 16 Go et lecteur de cartes Micro SD
    • Autonomie moyenne : 30 heures

    Prix: 580 euros