Samsung Serie 7 Chronos 700Z5A : un Macbook killer ?

0

Avec le Samsung Serie 7 Chronos 700Z5A, le constructeur s’attaque au marché du 15 pouces haut de gamme. Coque en aluminium, écran mat et configuration musclée : il a tout pour plaire… à ceux qui en ont les moyens. A-t-on enfin trouvé notre Macbook killer ?

Le Samsung Serie 7 Chronos 700Z5A n’est pas vraiment un ultraportable. On l’a vu avec le Samsung Série 9 NP900X3A, le constructeur est capable de proposer des notebooks très originaux qui associent design et performances. Avec le Série 7 Chronos, le constructeur coréen s’attaque au marché des notebooks puissants. De quoi aller titiller le Macbook Pro d’Apple…

Samsung_Chronos_700Z5A_2.jpg

Samsung s’est clairement inspiré des appareils Apple. Pas au niveau du design qui reste original mais plutôt pour l’esprit général de la machine. Oubliez les pastiques de mauvaise qualité, le Chronos embarque une majorité d’aluminium. Plutôt que d’utiliser le même alu brossé qu’Apple ou Dell, le constructeur a choisi une teinte plus foncée et une finition lisse. Ajoutez à cela une ligne très sobre et vous obtenez une machine très réussie d’un point de vue esthétique.

Samsung_Chronos_700Z5A_6.jpg

La solidité est également au rendez-vous, le Série 7 Chronos étant parfaitement assemblé et très rigide bien que l’on ne soit pas en présence d’un châssis de type unibody. Si on est plutôt satisfait par la finition, on aurait toutefois préféré une construction tout aluminium. En effet, la partie inférieure du châssis est composée de plastique. Ce dernier est de bonne qualité mais on n’atteint tout simplement pas la même impression de solidité qu’avec un portable entièrement métallique. Avec seulement 2,3 Kg et 24 mm d’épaisseur, on est en présence d’un 15 pouces plutôt nomade.

Samsung_Chronos_700Z5A_8.jpg

La connectique est pour l’essentiel regroupée sur la tranche gauche de l’appareil. On y trouve deux ports USB 3.0, des sorties HDMI et micro-VGA ainsi qu’une prise RJ-45. Le côté droit accueille le graveur DVD slot-in et un port USB 2.0 tandis quel le lecteur de carte est caché à l’avant. La connectique est assez complète pour satisfaire la majorité des usagers mais on aurait aimé voir les deux ports USB un peu plus éloignés. Il peut être difficile de brancher plusieurs périphériques en même temps, par exemple si on possède une clef USB un peu trop large.

Samsung_Chronos_700Z5A_9.jpg

Un clavier confortable

Malgré la compacité de ce modèle, Samsung a réussi à intégrer un clavier complet et un pavé numérique. Le clavier en lui-même est une réussite, les touches sont bien positionnées et le toucher est excellent. En chipotant un peu, on peut lui trouver un petit défaut. Le plastique utilisé par les touches est un peu « cheap » mais rien de bien méchant. Le rétro-éclairage des touches est efficace et il est possible de régler l’intensité de l’illumination. Dans l’ensemble, on est donc en présence d’un très bon clavier, par contre l’arrête formée par le repose-main pourra être inconfortable en fonction de votre façon de taper.

Samsung_Chronos_700Z5A_4.jpg

Le touchpad est moins convaincant. Certes, il est grand et de bonne qualité mais nous avons remarqué quelques petits problèmes comme le curseur qui « saute » ou encore une paume mal ignorée, des problèmes très probablement logiciels et qui restent assez rares. Mais les produits Apple continuent à avoir un cran d’avance.

Samsung Serie 7 Chronos 700Z5A : un écran en demi-teinte

A première vue, l’écran du Samsung Serie 7 Chronos 700Z5A est prometteur, avec ses bords fins et sa finition mate. La luminosité est bonne, les couleurs sont bien saturées et la résolution (1600 x 900) offre assez d’espace pour travailler confortablement. Malheureusement, les compliments s’arrêtent là. Les angles de vision sont restreints, en particulier sur un plan vertical. Si vous n’êtes pas dans une position optimale, l’image se dégrade très rapidement. Les couleurs deviennent fades et l’écran adopte une désagréable teinte jaunâtre. Certains pourront aussi regretter l’absence de dalle 1080p, ne serai-ce qu’en option. La partie sonore est correcte sans plus même si les hauts parleurs pourront sonoriser une petite pièce sans trop de problème. Mieux vaudra utiliser un casque pour profiter d’une qualité supérieure.

Samsung_Chronos_700Z5A_1.jpgLe Samsung Serie 7 Chronos 700Z5A apporte un peu d’originalité après une palanquée d’ultrabooks remarquablement uniformes, comme le HP Folio 13 par exemple. On trouve en effet un processeur Intel Core i7-2675QM (quatre cœurs cadencés à 2,2 GHz), 8 Go de mémoire vive et une carte graphique AMD 6750M. Le stockage est assuré par un disque dur de 750 Go tournant à 7200 tours/min. Plus surprenant, un petit SSD (8 Go) est également de la partie. Il exploite la technologie Express Cache d’Intel. Résultat, si on n’arrive pas au niveau d’un vrai SSD, la machine est nettement plus réactive qu’avec un disque dur seul. On arrive au bureau Windows en moins de 40 secondes et les applications les plus utilisées se lancent rapidement.

Samsung_Chronos_700Z5A_5.jpg

Logiquement vu la configuration embarquée, les performances sont au rendez vous. Le Série 7 Chronos sera à même de faire face à toutes les applications possibles sans le moindre problème. Même le jeu est possible, la 6750M ayant assez de punch pour faire tourner des jeux récents en résolution native pour peu que les options graphiques ne soient pas au taquet et que l’on limite l’usage de l’anti-aliasing. On remarque également que l’on bascule plus facilement qu’auparavant entre le circuit graphique intégré au processeur et la carté dédiée. La détection automatique est plus efficace et il est possible de définir le basculement application par application.

Samsung_Chronos_700Z5A_7.jpg

Avec sa relative compacité et sa configuration musclée, on aurait pu craindre que le Série 7 Chronos ne se débrouille pas très bien du point de vue de l’autonomie. Nous avons été au contraire agréablement surpris. Avec un peu plus de 5 heures en lecture vidéo, ce portable s’en tire correctement. Concernant la chaleur et le bruit, le constat est plus mitigé. Si le Chronos sait rester frais, il pourra se faire entendre. On n’est pas en présence d’une soufflerie mais le petit ventilateur niché entre le clavier et l’écran se fait entendre en charge.

Samsung Serie 7 Chronos 700Z5A : bien mais pas encore parfait

Samsung_Chronos_700Z5A_6.jpg

L’univers du portable PC a fait d’immenses progrès en 2011, une tendance que le Samsung Serie 7 Chronos 700Z5A ne fait que confirmer. Joli, bien fini et surtout très puissant, ce notebook est plein de qualités. On regrette toutefois quelques défauts qui font qu’on reste selon nous un petit cran en dessous de son concurrent naturel le Macbook Pro d’Apple. On aimerait en particulier que l’écran soit de meilleure qualité, les angles de vision offerts par ce Chronos n’étant pas dignes d’un portable de ce standing. Ceci dit, le Série 7 Chronos est sans conteste l’un des meilleurs notebooks du moment, offrant un très bon rapport qualité/prix. Vendu un peu moins de 1 200 €, il est en effet près de 500 € moins cher qu’un MacBook équivalent.

Caractéristiques :
– Processeur : Intel Core i7-2675QM
– Mémoire : 8 Go
– Écran : 15,6 pouces (1600 x 900)
– Puce graphique : Intel HD 3000 et AMD Radeon 6750M
– Disque dur : 750 Go + 8 Go de SSD
– Connexions : USB 2.0, 2 USB 3.0, HDMI, lecteur de cartes, RJ-45, HDMI, Micro-VGA
– Dimensions : 238,5 x 362,1 x 24 mm
– Poids : 1,5 kg
– Autonomie mesurée : 312 Minutes

Mesures :
– PCMark : 7630
– 3DMark : 5814

Prix : 1200 euros

Retrouvez tous les tests d’ordinateurs / ordinateurs portables dans nos pages.

Pas de commentaires

Laisser un commentaire