Accueil Informatique SteelSeries Wireless MMO Mouse : pour les fans de WoW

SteelSeries Wireless MMO Mouse : pour les fans de WoW

    0
    SteelSeries est bien connu pour ses produits aux couleurs des gros blockbusters du jeu vidéo. Pour autant, il ne s’agit pas de souris entrée de gamme et la marque profite de son expérience dans ce domaine pour proposer aux joueurs des modèles adaptés à leur jeu favori, en l’occurrence ici au fameux MMO de Blizzard. Voyons donc ce qu’apporte cette World of Warcraft Wireless MMO Mouse…

    SteelSeries_WoW_MMO-06.jpg

    A chaque nouvelle extension du MMO World of Warcraft, SteelSeries en profite pour annoncer une nouvelle souris qui en arbore les couleurs. Mais le spécialiste des périphériques pour PC ne se contente pas de proposer à chaque fois la même souris, il retravaille également son design et la technologie utilisée. Ainsi, pour cette édition liée à l’extension Mist of Pandaria, SteelSeries a opté pour une souris plus petite que la précédente (version Cataclysm) et s’appuyant sur la technologie sans fil (2,4 GHz) pour communiquer avec l’ordinateur.

    SteelSeries_Wow_1.jpg

    Comme on peut le voir sur l’image ci-dessus, la précédente souris aux couleurs de l’extension Cataclysm est bien plus imposante et particulièrement adaptée aux joueurs ayant de grandes mains tandis que le modèle Mist of Pandaria conviendra mieux à ceux qui ont des plus petites.

    Le tour du propriétaire

    Comme beaucoup de souris destinées aux MMO, la SteelSeries Wireless MMO Mouse est bardée de boutons. On en trouve 11 dont 10 sont paramétrables.

    SteelSeries_WoW_MMO-02.jpg

    Sur le côté gauche, se trouve 4 boutons (2 horizontaux et 2 verticaux).

    SteelSeries_WoW_MMO-08.jpg

    Sur le dessus on retrouve les traditionnels boutons gauche et droit ainsi que la molette et sa fonction bouton central. Mais aussi deux boutons supplémentaires de part et d’autre de la molette. Le bouton situé juste en dessous de la molette, est réservé à l’ajustement des CPI.

    SteelSeries_WoW_MMO-05.jpg

    Enfin, le dernier bouton se trouve sur le côté droit de la souris.

    Sur le dessous se situe l’interrupteur « on/off » et le bouton « Connect » permettant d’appairer la souris avec le socle. On découvre également, le capteur laser et trois larges patins en Téflon qui assurent une glisse parfaite sur quasiment toutes les surfaces hormis le verre.

    SteelSeries Wireless MMO Mouse : une connexion simplifiée

    En mode sans fil, il est nécessaire d’appairer la souris avec le socle qui est lui-même branché à l’ordinateur via un câble USB. Le socle est assez imposant et représente un morceau d’architecture pandarienne que l’on retrouve dans l’extension de Blizzard. Le connecteur est de type micro USB. Le socle assure la recharge de la souris via trois connecteurs en cuivre et la maintien parfaitement en place. Le système est pratique et il suffira juste de ne pas oublier de placer la souris après chaque séance de jeu car il ne s’agirait pas de tomber en rade de souris en plein raid !

    SteelSeries_WoW_MMO-07.jpg

    Cela étant, SteelSeries a aussi pensé aux « têtes en l’air » et a prévu de pouvoir raccorder directement la souris au câble USB en cas de batterie déchargée. Une prise idoine étant disponible sur l’avant de la souris, évitant ainsi tout drame lors d’une rencontre avec un boss du jeu.

    SteelSeries_WoW_MMO-01.jpgDans la majorité des MMO, il y a une chose assez rédhibitoire c’est bien les métiers. Généralement, ils nécessitent des actions répétitives pour créer des objets ou composants spécifiques à partir de matière première récupérée dans le monde. Pour éviter de passer son temps à cliquer de façon hystérique sur les boutons de la souris, le logiciel fourni avec la SteelSeries Wireless MMO Mouse propose de créer des macros qui vont simuler les actions que l’on effectue en jeu et ce, de manière quasi automatique. Quasi, car certaines d’entre-elles peuvent ne pas être autorisées par les développeurs du jeu car elles sont considérées comme abusives et contraires aux conditions d’utilisations du jeu. D’ailleurs, le logiciel SteelSeries le rappelle en affichant une fenêtre (heureusement désactivable) lors de la création de macros.

    SteelSeries_engine-04.jpg

    SteelSeries_engine-01.jpg

    Voici le SteelSeries Engine. C’est grâce à lui que l’on pourra paramétrer sa souris, lui attribuer des fonctions spécifiques via des macros, ajuster sa précision ou encore voir des statistiques comme les boutons les plus utilisés, le nombre de clics effectués. Il faut bien reconnaitre que cette dernière fonction est plutôt gadget. En haut à gauche, on retrouve le périphérique connecté et son état. Ici, on voit que la souris est en mode recharge. Dans la partie inférieure, on trouve les différents profils de jeu. Petite précision, si la souris est effectivement dédiée à World of Warcraft elle peut malgré tout être utilisée avec d’autres jeux comme StarCraft 2 par exemple. Jeu où les macros sont très utiles également. Bref, selon vos besoins vous pouvez créer divers profils rattaché à jeu en particulier.

    SteelSeries_engine-02.jpg

    La partie centrale est réservée à l’attribution des boutons. C’est ici que l’on associe les actions a effectué avec le bouton désiré. La souris y est représentée avec un numéro pour chaque bouton. Il sera alors possible d’assigner un type d’action pour chacun des boutons en cliquant sur l’une des cases associées. Dans la partie basse de la fenêtre, un champ permet d’entrer la ou la suite de commande à exécuter pour le bouton concerné. Chose pratique et bienvenue, on peut changer le nom du bouton pour lui attribuer un nom plus explicite et compléter la case « Info-bulle » rappelant l’action programmée. A noter qu’il est possible d’attribuer d’autres types d’actions aux boutons comme par exemple, lancer un jeu ou une application, exécuter un copier/coller de texte (pratique pour rappeler la stratégie d’un combat à toute son équipe) ou de simplement désactiver le bouton si besoin.

    SteelSeries_engine-03.jpg

    SteelSeries Wireless MMO Mouse : une programmation des plus simple

    La partie en haut à droite propose une liste d’actions disponibles par défaut dans World of Warcraft. Ainsi, un simple glisser/déplacer de l’action vers le bouton choisi lui assignera la macro associée. Bien évidemment, il est possible de créer ses propres macros pour automatiser certaines actions en jeu. Mais pour cela, il faudra bien penser à attribuer des touches de raccourcis (dans le jeu) à vos sorts ou action liée à un métier comme la prospection de minerai par exemple. Ensuite, il suffira de créer une macro dans le SteelSerie Engine simulant l’appui sur les touches de raccourcis en respectant les délais d’attente éventuels entre chaque action ce qui est pris en charge directement par l’application SteelSeries. Et le tour est joué ! Cela dit, je dois reconnaître qu’il m’a fallu un certain temps avant de bien saisir le concept d’enregistrement des macros mais une fois le principe assimiler on ne s’arrête plus de créer des macros pour se simplifier la vie !La SteelSeries Wireless MMO Mouse est avant tout une souris et en tant que telle, elle est la principale interface avec le jeu et sur ce point nous avons un petit reproche à lui faire. Alors certes, comme nous le disions plus haut, elle conviendra parfaitement aux petites mains. Les enfants (en âge de pouvoir jouer à WoW) y trouveront certainement leur bonheur. En revanche, si nous ne reprochons rien quant à la forme de la souris qui est plutôt ergonomique et agréable au toucher, c’est sur l’emplacement d’un bouton que nous nous posons des questions.

    SteelSeries_WoW_MMO-09.jpg

    Ainsi, celui isolé sur le côté droit de la souris est inexploitable. Car même si l’annulaire prend naturellement sa place dessus, il est impossible de cliquer avec, de façon tout aussi naturelle. A la rigueur, le seul doigt capable de cliquer dessus est l’auriculaire mais cela implique un déplacement des autres doigts ce qui s’avère contre productif surtout en situation de combat où il faut être réactif. Au mieux, aurait-il fallu que la souris gagne quelques millimètres en longueur pour mieux placer ce bouton. Vous me direz ce n’est qu’un petit détail, certes, je vous l’accorde mais c’est quelque peu gênant si l’on souhaite exploiter au maximum cette souris.

    SteelSeries Wireless MMO : des boutons à foison

    Pour le reste, rien à redire, les autres boutons sont aisément accessibles, la molette répond bien. A noter que s’il est possible d’ajuster la sensibilité (CPI) via le bouton situé juste en dessous de la molette, cela peut aussi se faire depuis le SteelSeries Engine de manière plus précise. Il est alors possible d’ajuster les valeurs CPI par pas de 100 mais aussi la fréquence d’échantillonnage du capteur afin d’améliorer encore la précision du curseur. Autre petit détail pour ceux qui ont tendance à soulever leur souris pendant son déplacement, le logiciel permet le réglage de la hauteur à laquelle le suivi des mouvements s’arrête. Enfin dernier point, il est possible de régler l’intensité et la pulsation du logo.

    SteelSeries_WoW_MMO-08.jpg

    SteelSeries Wireless MMO Mouse : pour les fans absolus

    Au final, la SteelSeries Wireless MMO Mouse est une souris très intéressante. Le sans-fil n’est pas pourtant un obstacle pour les joueurs du fait qu’elle peut se recharger en la plaçant sur son socle après usage. L’autonomie est d’environ une quinzaine d’heure. Et en cas d’urgence, il suffit de connecter directement le câble USB à la souris pour l’utiliser à nouveau tout en la rechargeant. Un excellent point ! Avec un prix de 130 euros et en tenant compte du fait que la souris n’est optimisée que pour World of Warcraft, la note est tout de même assez salée. Si WoW est votre passion, pourquoi pas. A vous de voir en fonction de votre portefeuille.

    Caractéristiques
    – Souris sans fil 2,4 GHz
    – Recharge via le socle ou câble USB
    – Autonomie : 15 heures
    – CPI : 100 à 8200
    – Possibilité de mettre à jour le Firmware
    – Dimensions : 115 x 81 x 40 mm
    – Poids : 115 grammes

    Prix : 129,99 euros

    Retrouvez tous nos tests de matériels informatiques ici.