[ Vendredi 11 mars 2011 ] par Driss Abdi
Toshiba Satellite R630 : un ultraportable sans compromis
|
85
Equipement
Poids
Connectique
Fidélité des couleurs
Carte graphique
 Prix en boutique (hors frais de port)
Chargeur Ordinateur Portable Toshiba Satellite R630-14x - Satellite R630-155 - Satellite R630-156 - Satellite R830-10c PriceMinister 13.00 €
Chargeur Ordinateur Portable Toshiba Satellite R630-102 - Satellite R630-12g - Satellite R630-135 - Satellite R630-138 PriceMinister 13.00 €
Chargeur Ordinateur Portable Toshiba Satellite R630-13v - Satellite R630-141 - Satellite R630-144 - Satellite R630-14h PriceMinister 13.00 €
Chargeur Ordinateur Portable Toshiba Satellite R630-144 - Satellite R630-14h - Satellite R630-14j - Satellite R630-14r PriceMinister 13.00 €
Dalle Ecran 13DOT3 LED pour ordinateur portable TOSHIBA Satellite R630-12G WXGA 1366x768 - Visiodirect - PriceMinister 940.00 €


Toshiba Satellite R630





Toshiba nous avait présenté le Satellite R630 il y quelque temps déjà et il nous tardait de mettre les mains dessus. Il faut dire que la formule a de quoi séduire : un notebook ultra portable qui ne sacrifie pas l’équipement sur l’autel de la légèreté et de la finesse. Pour autant point d’embonpoint ici, le Satellite R630 reste aussi fin que la plupart de ses concurrents et il se glisse aisément dans un sac. De plus son poids reste très raisonnable à 1,4 Kg. Là où Toshiba a fait fort, c’est en proposant un graveur de DVD dans un notebook de 13 pouces avec des dimensions de 316 x 227 x 16,8 mm seulement. Sont également présents trois ports USB 2.0, un port hybride USB/eSATA, un lecteur de cartes multi format, sans oublier des sorties VGA et HDMI pour connecter le R630 à tout type d’écran.




Ecran mat




Toshiba a opté pour un châssis en magnésium qui lui confère également la résistance attendue pour un appareil nomade. La finition est soignée même si le clavier s’enfonce légèrement en appuyant franchement dessus. Il a néanmoins l’avantage d’être traité anti éclaboussures. De la même façon, on évitera de poser quoi que ce soit sur le capot au risque d’abimer l’écran. Ce dernier prend le meilleur de ses homologues destinés aux professionnels en faisant fi du rendu brillant pour un modèle mat. C’est moins flatteur en magasin mais c’est beaucoup plus pratique au quotidien. Plus besoin de fuir le moindre rayon de soleil pour y voir quelque chose ni même de travailler en permanence avec des reflets. Toutefois, l’écran du R630 est en retrait dans la richesse des couleurs et leur fidélité. On se consolera avec un bon niveau de noirs.






Toshiba Satellite R630 : pour travailler >