[ Jeudi 21 décembre 2006 ] par Benoît Dupont
TV LCD 32 pouces : l’heure du choix
|
 Prix en boutique (hors frais de port)
Lecteur Blu-ray Samsung BD-ES6000 Darty.com 159.00 €
BD-R SAMSUNG BDH8500 Boulanger 339.00 €
bd-f5100 (bd-f5100/xn) SAMSUNG Marketplace by La Redoute 75.22 €
Samsung BD-H8500 Iacono 449.00 €
BD-R SAMSUNG BDH8900 Boulanger 389.90 €


Samsung LE32R73BD : taillé pour le show



Passé au calibrateur, le LE32R73BD révèle des performances intéressantes.



Le rendu des couleurs n’est pas idéal. Seules 80 % des couleurs sont correctes. Comme toujours, les teintes les plus sombres payent le plus lourd tribut. Ce manque de précision se ressent surtout dans les ombres et plus particulièrement dans les films de science-fiction comme Matrix ou encore Star Wars.



La luminosité est bien dosée, le niveau de noir est très profond. Bien sûr, on est encore loin des spécifications constructeur mais c’est un résultat plutôt encourageant pour la suite.

Le gamut de l’appareil est assez étrange, l’écran est un peu moins performant dans le rouge que ses congénères. Mais il est meilleur dans le bleu. Les différences sont toutefois ténues.



Uniformité spatiale

Nous avons mesuré l'uniformité de l'éclairage sur la dalle.



C’est dans la moyenne mais franchement, je m’attendais à mieux de la part du constructeur. Le haut de la dalle est particulièrement sombre. Mais dans les faits, ça ne se voit pas lorsque l’image est uniformément noire. On ne constate pas de halos lumineux.


Rendu des couleurs

Jusqu’ici c’est correct mais on commence à se demander si Samsung n’a pas joué la sécurité un peu trop en ne faisant pas évoluer son produit comme a pu le faire Toshiba par exemple.



< Samsung LE32R73BDSamsung LE32R73BD : un modèle de polyvalence >