CES 2013 : Klipsch, du gros son nomade

0

Après une première incursion dans l’enceinte portable sans fil, on savait que Klipsch avait pour ambition de multiplier ce type d’appareils. Le MMC3 est ainsi une enceinte transportable en Bluetooth aptx sans pertes (encore faut-il un appareil compatible). L’esthétique est réussie mais on est quelque peu surpris par le choix de l’alimenter par grosses piles de type D et il en faut huit.

DSC_4062.JPG

Certes l’autonomie est de 24 heures mais si vous écoutez beaucoup, la ruine sera inévitable. En échange, le prix reste presque démocratique pour du Klipsch à 399 euros et le son est vraiment très puissant. Mais on ne voit pas bien qui investirait ce prix dans une enceinte à grosses piles. Encore plus extrême, le KMC Stadium est une enceinte sans fil pas portable du tout mais très compacte. En fait, il s‘agit de la réunion de deux enceintes dérivées des modèles Référence du constructeur auxquelles on a associé un amplificateur surpuissant. Les tweeter sont en titane et la charge se fait par le fameux système Horn de Klipsch. Le système de basses est également très sophistiqué. Cette enceinte monobloc HiFi est compatible avec toutes les normes sans fil, le Bluetooth aptx, le WiFi direct, l’Airplay et le DLNA. A l’écoute, c’est monstrueux à la fois en puissance, en grave et en dynamique. Avec 400 Watts et 110 dB, on est dans du lourd. Le prix est également en conséquence à 2000 euros.

DSC_4073.JPG

CES 2013 : Klipsch, du gros son nomade
Noter cet article

Pas de commentaires

Laisser un commentaire