Kim Dotcom, fondateur de Megaupload, tente le tout pour le tout pour ne pas être extradé !

1

Bien avant Zone Telechargement et T411, c’est Megaupload qui a été fermé par la justice et son fondateur, Kim Dotcom, a été arrêté en Nouvelle-Zélande. Depuis, il essaye d’éviter par tous les moyens son extradition.

Kim Dotcom, fondateur de Megaupload, tente le tout pour le tout pour ne pas être extradé !Le créateur de Megaupload, devenu ensuite (Mega), se retrouve dans de beaux draps depuis son arrestation il y a déjà 6 ans. Il faut dire qu’il risque jusqu’à 20 ans de prison. Trois de ses associés, Mathias Ortmann, Finn Batato et Bram Van Der Kolk, pourront également être extradés.

Kim Dotcom et ses collègues auraient gagné 175 millions de dollars grâce à Megaupload (Mega)

Les sites de téléchargement illégal comme Zone Telechargement peuvent toucher un beau pactole grâce aux espaces de publicité qu’ils mettent en vente. D’après le FBI, Megaupload (Mega) aurait rapporté à ses employés et à son fondateur la coquette somme de 175 millions de dollars. En parallèle, ils auraient causé une perte de 500 millions de dollars à ceux qui détiennent les droits d’auteur des œuvres présentes sur le site. Kim Dotcom est accusé de fraude électronique, de racket et de blanchiment d’argent. L’extradition du fondateur et de ses collègues a été validé par la Haute cour d’Auckland l’année dernière. Pour la défense, elle ne devrait pas avoir lieu dans la mesure où l’accusation de violer des droits d’auteurs n’est pas suffisante afin de déclencher la procédure. De plus, Grant Illingworth, avocat de Bram Van der Kolk et de Mathias Ortmann, affirme qu’aucun juge n’a examiné cette demande : « Tout s’est très mal passé. Nous n’avons jamais été entendus. ».

Rendez-vous dans deux semaines pour une nouvelle audience. Kim Dotcom devrait être présente à celle-ci en compagnie de ses associés. Le fondateur de Megaupload (Mega) demande des milliards de dollars de dommages et intérêts au gouvernement de la Nouvelle-Zélande.

Que pensez-vous de cette affaire ? Dites-le nous dans les commentaires, votre avis nous intéresse !

Kim Dotcom, fondateur de Megaupload, tente le tout pour le tout pour ne pas être extradé !
3.5 (70%) 4 votes

1 commentaire

  1. « Que pensez-vous de cette affaire? »
    2 choses.
    La première est qu’il y a un volet juridique, la seconde un volet sociétal.
    Juridiquement il est mal barré car même si son service est simplement d’héberger des fichiers (ouais bien sûr on mettait tous nos ISO Linux sur le site), l’énumération des fichiers présents sur cette plateforme ne laisse que peu de doute quant-à son utilité.
    La seconde, c’est aussi qu’elle permettait le partage de la culture pour ceux qui à l’époque n’avaient pas les moyens d’acheter les DVD, notamment sur des films bien pourris parce que les tarifs étaient (et sont d’ailleurs toujours) trop élevés.
    Techniquement il ne nous appartient pas de juger mais la CLUF de megaupload était claire, pas de fichier contrefait et ça peut jouer pour sa défense même si on ne m’ôtera pas de la tête qu’il savait très bien ce qu’il faisait lorsqu’il a mis sa plateforme en ligne (et je l’en remercie par ailleurs).
    on en reviendra à terme dans quelques années à rediscuter de licence globale dont il aurait pû être pionnier.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here