L’Allemagne interdit toujours à ses citoyens de prendre en photo la nourriture

0
allemagne banni foodporn

Pour faire face à la vague de popularité du #foodporn, le gouvernement allemand avait tranché et fait une loi pour interdire aux gens de prendre en photo leur assiette et la poster sur les réseaux sociaux. Revenons sur cette décision qui demeure assez particulière.

Prendre des photos de son assiette pour faire envie à vos amis, ou recommander un restaurant : a priori une pratique plutôt inoffensive à laquelle beaucoup de gens s’adonnent. Malheureusement pour nos amateurs allemands du « food porn » et du partage culinaire, leur gouvernement s’est mis du côté des restaurateurs il a y quelques mois. Le problème mis en avant par les chefs cuisiniers est le suivant : une photo prise par un smartphone, pas nécessairement très jolie, ne montre pas la réelle qualité de leur travail.

Le raisonnement

Ce n’est pas juste sur la fierté du travail et l’esthétique que le gouvernement s’est prononcé néanmoins. Il a fait appel au principe du Copyright, en déclarant que ces photographiques nuisent aux droits d’auteur. Comme l’explique le juriste Niklas Haberkamm dans une interview avec le journal Die Welt : « Une assiette qui a été dressée minutieusement dans un restaurant rentre dans le cadre des œuvres protégées par le droit d’auteur. » , il ajoute que « Dans ce cadre précis, le créateur de l’assiette a le droit légitime de décider où et dans quelle mesure son travail peut être reproduit. »

La mentalité aux Etats-Unis par exemple, n’est pas du tout la même puisque les restaurants y voient de la publicité gratuite. On peut comprendre cependant, que le discours ne soit pas le même dans un restaurant 4 ou 5 étoiles…

La peine en cas de non-respect de la loi

Les allemands n’y vont pas de main morte, puisque pour décourager activement les clients à prendre leur repas en photo, ils avaient mis en place une amende pouvant aller jusqu’à plusieurs milliers d’euros. La différence réside cependant dans le côté « réseau social » de la chose, puisque partager une photo avec quelques proches ou la garder en souvenir ne devrait pas poser de problèmes. Par contre, il est fort probable que les employés du restaurant ne soient pas capables de faire la différence, juste en vous regardant zoomer sur votre plat de pâtes.

Participez-vous à la tendance #foodporn ? Faites-nous part de votre avis ou vos expériences sur ce sujet.

Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here