Le Pape condamne le porno en ligne et le côté obscur du web

2

Le Pape veut contrer la face cachée du web, dont le porno, et invite les réseaux sociaux à agir pour protéger les mineurs.

Le Pape demande aux Géants du Web de protéger les mineurs contre la pornographie et la cyberintimidation
Le Pape François dit non à la pornographie et compte sur les entreprises puissantes du web pour protéger les enfants !

Pour le Pape François, les « Géants du Web » devraient utiliser « leurs bons bénéfices » pour défendre les enfants contre l’exploitation sexuelle. Mais aussi, contre les autres dangers qui se cachent sur le net. Face aux représentants de Facebook et Microsoft, il a également déclaré que les réseaux sociaux devraient engager un plus grand nombre de personnes pour s’occuper de la porno en ligne. Pour le pontife, les algorithmes et les filtres ne suffisent pas à résoudre le problème et bloquer les contenus malveillants.

Le Pape contre le porno extrême, les dangers du « sexting » et la cyberintimidation

Fin 2017, le Pape François a en effet accueilli au Vatican les participants d’un congrès international sur la protection des enfants dans le monde numérique. Cette rencontre a été mise en place pour que les communautés religieuses, la police, les industries des logiciels et des réseaux sociaux, les médias de masse, les organisations à but non lucratif et les gouvernements travaillent ensemble pour mieux protéger les mineurs. L’homme de 81 ans s’est élevé contre la propagation de le porno extrême, les dangers du « sexting » et la cyberintimidation, qu’il qualifie de « véritable forme d’attaque morale et physique« .

Ces paroles ont été prononcées au moment où le Vatican a été confronté à son propre scandale de porno juvénile. En effet, Monsignor Carlo Capella, diplomate de Rome, avait été accusé d’avoir accès, de posséder et de distribuer de la pédopornographie. Le Pape avoue que l’Église catholique accepte la responsabilité « devant Dieu, les victimes et l’opinion publique » de ses propres scandales d’abus sexuels, mais qu’elle doit également partager les leçons apprises. Il reconnait que l’Église catholique a souvent échoué à protéger les enfants contre les abus sexuels. L’évêque de Rome s’est engagé à « travailler vigoureusement et avec prévoyance pour la protection des mineurs et de leur dignité« . Y compris sur le web.

Pour le pontife, le web a « un côté sombre« . Internet a donné aux gens un meilleur accès à l’information. Mais, ce n’est pas qu’un « royaume de liberté illimitée » sans conséquence. La liberté offerte par le net permet de « s’engager dans des activités illicites odieuses, avec des enfants comme victimes« . Pour le Pape François, ce sont des « crimes qui doivent être combattus avec intelligence et détermination, par le biais d’une coopération plus large, au niveau mondial« .

Que pensez-vous de cette news ? Dites-nous tout en commentaire !

Le Pape condamne le porno en ligne et le côté obscur du web
2.8 (55%) 4 votes

2 COMMENTAIRES

  1. Une Ovation à notre Pape qui condanme le porno sur internet pour protéger nos enfants… et un ptit mot concernant tous ces prêtres qui ont abusé… soyons fou… disons carrément violé tous ces enfants au sein même de l’église? ou les voix du seigneur sont impénétrables?

  2. Bonne nouvelle, mais il y as toujours des enfants qui disparaissent pendant les visites au vatican..ceci n’est pas une blague. renseignez vous.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here