Une mère détruit sa vie en jouant 18 heures par jour à Candy Crush

Outre les addictions physiques, il y a aussi les addictions psychologiques. Et l’histoire de cette mère qui passait 18 heures par jour sur Candy Crush en est un triste exemple.