[ par Jean Darvy
Panasonic PT-AT5000E
Richement doté et affichant des caractéristiques techniques aguichantes, le PT-AT5000E est tout habillé de noir pour trouver naturellement sa place dans une salle dédiée au 7ème art. Cerise sur le gâteau, le Panasonic Hollywood Laboratory a travaillé d’arrache-pied pour essayer de produire des pré-réglages usines quasiment parfaits.
8.5
Réglage d’usine excellent
Flexibilité d’installation
Image en 2D
Luminosité en 3D
Pas de lunettes fournies
 Prix en boutique (hors frais de port)
Lampe Videoprojecteur PANASONIC PT-AT5000E - Lampe hybride PriceMinister 267.90 €
Lampe Videoprojecteur PANASONIC PT-AT5000E - Lampe d'origine constructeur PriceMinister 530.90 €
Voir tous les prix !


Panasonic PT-AT5000E : tout y est ou presque



PT-AT5000E_1.jpg


Mise au point et zoom motorisés via la télécommande, lens shit manuel avec un déplacement vertical de 100 %, et bien sûr horizontal, procédé de Frame Creation qui supprime les saccades lors des travellings et assure une parfaite netteté des images ou encore le Detail Clarity dans sa troisième version, le PT-AT5000E ne fait pas dans la dentelle. Le taux de contraste annoncé est de 300 000 : 1 grâce à l’utilisation d’une nouvelle matrice et d’un iris adaptatif retravaillé. Une telle valeur laisse songeur quant à la qualité d’image qu’il saura produire. On est rapidement mis au commande de ce vaisseau amiral après une installation simplissime. La télécommande en main, on retrouve l’arborescence habituelle de la marque, pratique, aéré et assez simple d’accès pour les novices. Bien évidemment, rien de très nouveau au royaume des paramétrages. Contraste et luminosité sur les trois couleurs primaires, niveau de détails, de netteté, puissance de la lampe et toutes une série de pré-réglages d’usines pour coller à un usage en salle de séjour lumineuse ou une salle obscure de home cinéma.

PT-AT5000E_3.jpg


Là où le PT-AT5000E se distingue, c’est sur la finesse des paramètres disponibles. Par exemple, on pourra gérer le motion frame sur plusieurs niveaux et bien sûr on accèdera à de nombreuses options pour les contenus 3D avec même la possibilité d’émuler la 3D à partir d’une source 2D ou encore de pousser la luminosité des lunettes. Panasonic a eu toutefois l’excellente idée de proposer sur les deux vidéoprojecteurs le même principe de réglages de l’image par comparaison directe à l’écran. L’image se trouve dupliquée à l’écran et placées côtes à côté, on peut voir en temps réel les modifications apportées. C’est pratique, simple et ne demande que peu de pratique pour améliorer le résultat.

Plus 2D que 3D



PT-AT5000E_5.jpg


Le PT-AT5000E fait la part belle au home cinéma et aux pièces plongées dans le noir absolu. Une fois le mode Cinéma 1 sélectionné, il suffit juste de faire un petit tour pour pousser la netteté et le Detail Clarity, c’est tout. On passe les Blu-ray les uns après les autres, et à chaque fois on découvre une palette de couleur sublime, une définition exemplaire et une capacité à lire les détails dans la pénombre de haute volée. Les noirs sont profonds, pas autant que chez JVC, mais très suffisants pour ne pas le lui reprocher. La compensation de mouvement réglable fait preuve d’une efficacité redoutable, tant pour regarder un film, que pour jouer à la console ou une retransmission sportive.

PT-AT5000E_4.jpg


Si par hasard, il vous reste quelques DVD, n’hésitez pas non plus à les revoir, le Panasonic retravaille la source 576P avec brio, c’est propre, net, un air de HD flotterait presque dans la pièce. Il nous reste encore la fonctionnalité à la mode, je veux parler de la 3D. Nous chaussons les lunettes Panasonic et en route pour le monde du relief. Le volume est bien présent, la fluidité parfaite, et les artefacts comme le ghosting sont quasiment absents. On aura vu quelques très rares dédoublements d’image mais rien de bien méchant. Le seul reproche réel vient de la perte de luminosité en 3D qui peut poser problème si l’image projetée est trop grande ou si le film est sombre. Pour finir sachez qu’il existe un mode 2.35 pour les écrans format Cinémascope. Très simple à utiliser, il suffit d’appuyer sur un bouton pour passer du 16/9 au 2.35 après avoir réglé le zoom, le calage en hauteur et la mise au point. Un vrai régal.

Conclusion



PT-AT5000E_2.jpg


Les amateurs de Home Cinéma se doivent d’aller voir le PT-AT5000E en démonstration. Plein de qualités, silencieux, et utilisable dès sa sortie du carton, ce nouveau fleuron de la gamme Panasonic sait diffuser des vidéos Full-HD 2D avec brio mais trouvera ses limites en 3D si l’écran de projection est trop grand. Sans cela et sans l’absence de lunettes dans le package d’origine, il aurait certainement pu contrer les meilleurs modèles du moment signés Sony, Mitsubishi ou JVC. Pour autant, cela reste un tri-LCD et la profondeur de noir comme le piqué n’atteignent pas les prestations du SXRD qui reste cependant plus cher aussi.

Caractéristiques
- Technologie : Tri LCD Full HD
- Luminosité : 2000 Lumens
- Contraste : 300 000 : 1
- Résolution : 1920 x 1080
- Connectiques : 3 entrées HDMI (v 1.4), 1 entrée YUV (RCA), 1 entrée Data (Sub-D15), 1 entrée S-vidéo, 1 entrée Composite, 1 sortie Trigger
- Poids : 8,7 Kg
- Dimensions : 480 x 138 x 283 mm
- Bruit : 22 dB
- Distance minimale pour 2,5 mètres de base : 3,3 mètres

Prix : 3 190 euros
8.5/10

L'avis des lecteurs
Nom ou pseudo
Email (ne sera pas affiché)
Commentaire
Balises HTML désactivées, hyperliens formatés automatiquement
Indiquez le résultat de l'opération (ci-dessous)

Poster le commentaire