[ par François Arias
Toshiba AT270 : vive l'AMOLED
Le Toshiba AT270 est une tablette Android haut de gamme. Une combinaison que l'on sait très risquée au vu de la concurrence acharnée qui règne sur le secteur. Reste à voir si Toshiba a réussi son coup.
8
Design
Superbe écran
Puissante
Prix
Photo inutilisable
Connecteur propriétaire
 Prix en boutique (hors frais de port)
Toshiba AT200 101 - tablette - Android 3.2 (Honeycomb) - 16 Go - 10.1 - eBook Fnac.com Marketplace 647.82 €
Toshiba Touch Screen Pen - Stylus - Schwarz - für PriceMinister 31.42 €
Voir tous les prix !


Toshiba AT270 : un pari risqué



AT270_01.jpg


La tablette Toshiba AT270 est disponible depuis quelques mois déjà et elle s'attaque à un marché relativement délaissé : celui des tablettes compactes haut de gamme trusté actuellement par l'iPad Mini. Le pari de Toshiba est extrêmement risqué : il existe quantité de tablettes Android compactes, de bonne qualité et surtout vendues à des tarifs défiant toute concurrence. L'exemple le plus évident est bien sur la Nexus 7 de Google.

Fine et belle



AT270_06.jpg


Extérieurement c'est une réussite, le design est à la fois orignal et léché, tandis que la finition est sans faille. On est loin des premiers essais de Toshiba dans les tablettes qui nous faisaient plus penser à un parpaing qu’autre chose. La prise en main est bonne malgré une taille conséquente pour une 7,7 pouces (les bords sont particulièrement larges). Le touché est excellent, avec des pièces parfaitement ajustées. Alors certes, on est un cran en dessous de la coque en alu unibody de l'iPad Mini qui est notre référence dans le domaine, mais c'est déjà très satisfaisant.

AT270_03.jpg


Le dos texturé contribue beaucoup à garantir que la tablette ne glisse pas des doigts tandis que le poids contenu fait que l'on ne fatigue pas même après des heures d'utilisation. L'ergonomie est bonne mais la tablette est un peu trop large pour être tenue dans le creux de la main en mode paysage. Les deux haut-parleurs sont positionnés sur la tranche inférieure, on ne les couvrira donc pas en jouant ou en regardant un film.

AT270_10.jpg


La connectique est limitée : un connecteur HDMI propriétaire, adaptateur non-fourni (on se serait bien contenté d'un simple micro-USB...) ainsi qu'un lecteur de cartes micro-SD.

AT270_05.jpg


Le retour de l'AMOLED



On n’avait pas vu de tablette avec écran AMOLED depuis la Galaxy Tab 7.7 il y quelques temps déjà et c'est bien dommage. Car même si elle n'a pas la maturité du LCD en termes de justesse des couleurs ou de consommation, la technologie a quand même de nombreuses qualités. Les noirs sont extrêmement profonds et les couleurs particulièrement vives (même si mal réglées, avec une forte dérive vers le bleu). Les angles de vision sont très larges et la luminosité suffisante pour que la tablette soit lisible sous le faible soleil de ce début avril. Coté résolution on se contente d'un simple 1280 x 800, ce qui est tout à fait classique dans ces diagonales. Les haut-parleurs manquent de puissance et sont criards. Il est donc plus que conseiller d'utiliser un casque ou des écouteurs.

AT270_02.jpg


Quelques mots sur le capteur photo de 5 Mpixels : c'est inutilisable tant en photo qu'en vidéo tant l'image est floue et surexposée.

Encore du Tegra 3



Sous le capot rien que du très classique : un processeur Tegra 3, 1 Go de mémoire vive et 32 Go de stockage (qui peuvent être augmentés avec le lecteur de cartes). Comme on l'a vu ces derniers mois cette configuration fait tourner sans le moindre problème la totalité des jeux disponibles. Malgré le fait que le Tegra 3 commence à dater il est loin d'être dépassé puisque les puces plus puissantes ne sont pas encore disponibles sur tablettes de toute façon.

AT270_07.jpg


L'autonomie est correcte, avec un peu plus de 8 heures d'utilisation mixte sur une charge. On regrette au passage que ladite charge doive s'effectuer avec un connecteur propriétaire plutôt qu'un micro-USB nettement plus commun. L'Android 4.1.1 a été légèrement modifié par Toshiba. On trouve ainsi une suite bureautique mais aussi le portail Toshiba Places que l'on rencontre plus souvent sur les téléviseurs mais pour combien de temps encore…

Toshiba AT270 : pas de grands défauts mais...



La tablette Toshiba AT270 une réussite technique et logicielle. C'est clairement l'une de nos préférées dans ce format malgré quelques petits défauts. Seulement voilà, faire un bon produit ne suffit pas, il faut également le proposer à un tarif acceptable. Et sur ce point cette AT270 échoue clairement. Il est en effet impossible de la trouver en dessous de 370 €, soit près de 30 € de plus que l'iPad Mini et 120 € de plus qu'une Nexus 7. Difficile donc de vous la conseiller à son tarif actuel. Si vous la trouvez soldée en revanche foncez !

AT270_08.jpg


Caractéristiques :
- Taille d’écran : 7,7 pouces AMOLED
- Résolution : 1280 x 800 pixels
- Processeur : Tegra 3 quadruple cœur à 1,5 GHz
- Mémoire : 16 Go
- Connectivité : WiFi, prise jack 3,5 mm, dock, microphone, lecteur micro-SD
- Autres : haut-parleurs, gyroscope, accéléromètre, capteur de luminosité ambiante,
- Caméras : une à l’arrière (5 Mpixels) et l’autre en façade
- Autonomie : 8 heures
- Dimensions : 179 x 260 x 8,9 mm
- Poids : 332 grammes
8/10

L'avis des lecteurs
Nom ou pseudo
Email (ne sera pas affiché)
Commentaire
Balises HTML désactivées, hyperliens formatés automatiquement
Indiquez le résultat de l'opération (ci-dessous)

Poster le commentaire