Apple Macbook Air 13 2013 : Increvable

0

L’Apple Macbook Air 13 2013 est la septième itération de l’ultraportable de la marque à la Pomme. La question est : la référence des ultraportables commence-t-elle à accuser son âge ?

Macbook_Air_13-02.jpg

Malgré un châssis qui commence à sérieusement dater (le design du Macbook Air n’a presque pas bougé depuis sa sortie en 2007) l’ultraportable d’Apple est toujours autant d’actualité. Il est en effet régulièrement mis à jour pour profiter des dernières évolutions technologiques. Reste toutefois à voir s’il reste pertinent face à une concurrence qui se déchaîne depuis deux ans.

Macbook_Air_13-01.jpg

Extérieurement rien ne change, on retrouve donc le même châssis que sur les générations précédentes. Une inspection très attentive révèle l’apparition d’une seconde ouverture pour le micro (qui passe ainsi au stéréo). La coque unibody a toujours aussi bien vieilli et la finition est bien entendue parfaite même si elle est désormais égalée par les ultrabooks les plus hauts de gamme. La coque d’un tenant en aluminium fait du Macbook Air un appareil solide, mais un peu lourd comparé au kilo et des poussières du Sony Vaio Pro. Le combo clavier/touchpad ne bouge pas et reste l’un des plus confortables que nous ayons rencontré sur un ultraportable.

Macbook_Air_13-06.jpg

La connectique est quasi identique au millésime 2010 : deux ports USB (qui passent en version 3.0), une sortie casque un lecteur de cartes SD et une prise DisplayPort. Ce dernier connaît toutefois une évolution puisqu’il sert désormais aussi de port Thunderbolt. Toujours aussi performant, le Thunderbolt commence à peine à se rendre utile, avec quelques accessoires intéressants à trouver en stockage ou sous forme de station d’accueil. Cependant il reste plus que probable que vous ne vous en servirez jamais…

Macbook_Air_13-04.jpg
Macbook_Air_13-03.jpg

La connectivité sans fil évolue un peu avec l’arrivée de la version AC du WiFi, cette dernière n’est toutefois pas une révolution, avec une amélioration marginale de la portée et des débits si vous n’utilisez pas la nouvelle borne Airport Extreme qui est toutefois vendue 200 € … Un peu cher pour ce qui n’est au final qu’un simple routeur 3 ports …

Le miracle d’Haswell

Macbook_Air_13-05.jpg

Coté écran, on retrouve donc une dalle TN 16/10 d’une résolution de 1 440 x 900. Elle est de très bonne qualité pour du TN mais elle commence sérieusement à accuser son âge surtout lorsque l’on voit les superbes écrans IPS que l’on trouve sur l’immense majorité des ultrabooks concurrents. Sans aller taper dans la très haute résolution comme le 3 200 x 1800 du Samsung Ativ 9 Pro on aurait aimé avoir une simple dalle IPS Full HD… TN oblige les angles de vision verticaux sont mauvais. La justesse des couleurs est assez mauvaise, ne comptez pas faire de la retouche sans calibrer l’engin… Coté son c’est beaucoup mieux, avec des enceintes parmi les plus efficaces que nous ayons rencontré dans ce format. C’est puissant et propre, même si on constate sans surprise que les basses sont assez faibles. Un mot aussi sur la sortie casque qui est particulièrement propre.

Macbook_Air_13-07.jpg

Le Macbook Air a été l’un des premiers portables à adopter Haswell, la dernière architecture d’Intel. Haswell est un « tock », à savoir un changement majeur d’architecture. Fidèle à sa stratégie de ces dernières années, Intel n’a pas trop cherché à booster les performances, mais a plutôt diminué la consommation de la plate-forme. Et on peut dire que sur ce point le fondeur s’est surpassé : le Macbook Air a en effet pulvérisé nos records d’autonomie avec près de 13h de fonctionnement continu ! C’est tout simplement monstrueux et cela fait oublier des performances globales légèrement revues à la baisse par rapport à la version 2012. On note cependant un petit mieux de la part du GPU intégré au processeur, de l’ordre de 10 à 15 %. Rien de révolutionnaire mais on pourra s’amuser avec quelques jeux peu gourmands, le Macbook Air restant avant tout une machine bureautique. Pour les curieux nous avons testé l’autonomie sous Windows 8 avec Bootcamp et celle-ci ne dépasse pas les 7h20. Il semblerait donc qu’OSX est responsable d’une bonne partie des performances de ce Macbook Air.

Apple Macbook Air 13 2013 : le nomade ultime

Macbook_Air_13-02.jpg

L’Apple Macbook Air 13 2013 réalise un de nos rêves de nerd jusqu’ici inaccessible : celui de tenir une vraie journée complète sans avoir besoin de s’approcher d’une prise. Le passage à Haswell a été impressionnant, même si les performances en elles-mêmes stagnent un peu. Notre seul vrai reproche est à trouver au niveau de l’écran qui est un bon cran en dessous de la concurrence. C’est d’autant plus dommage que l’on sait qu’Apple est plus que capable de se bouger pour trouver des dalles de très bonne qualité. Si vous passez votre journée loin d’une prise et qu’OSX ne vous défrise pas, le Macbook Air reste LA référence des ultraportables. Un coup de maître !

Caractéristiques :
– Processeur : Intel Core i5-4250U double cœur à 1,3 GHz
– Mémoire : 4 Go
– Écran : 13,3 pouces (1440 x 900)
– Puce graphique : Intel HD5000
– Disque dur : 128 Go SSD
– Dimensions : 325 x 227 x 17 mm
– Poids : 1,34 kg
– Autonomie : 13 heures

Prix : 1 099 €

Retrouvez tous les tests d’ordinateurs dans nos pages.

Pas de commentaires

Laisser un commentaire