BlackBerry recevra 815 millions de dollars de la part de Qualcomm

0

BlackBerry QualcommQualcomm est accusé d’avoir exigé un niveau de royalties trop élevé à BlackBerry. Comme il s’agit d’un arbitrage, la décision est effective.  

Le fondeur est dans une situation de plus en plus délicate. Qualcomm fait face effectivement à des problèmes juridiques avec une série d’enquêtes et de condamnations à son encontre. Le dernier en date concerne une procédure d’arbitrage menée par BlackBerry. Une affaire qui va coûter 815 millions de dollars à la société fabless américaine. Il s’agit d’une somme équivalant à un trop-perçu de redevances de licences. Comme la firme canadienne a initié une procédure d’arbitrage, il n’y aura pas d’appel.

Des pratiques dont BlackBerry n’a pas été la seule victime

Selon les autorités américaines, ces pratiques de Qualcomm n’ont pas porté préjudice qu’à BlackBerry. Le 17 janvier dernier, la FTC a ainsi porté plainte contre le fondeur pour des pratiques anticoncurrentielles. En effet, le propriétaire de la famille de systèmes sur puce Snapdragon avait recours à des techniques commerciales malhonnêtes dans le but de maintenir son monopole dans le marché des semi-conducteurs. La FTC estime ainsi que la firme de San Diego abuse de sa position pour dicter ses conditions en imposant notamment une politique de type « pas de licence, pas de puces ». Suite à cette histoire, la Pomme a déposé plainte fin janvier réclamant à Qualcomm une somme d’un milliard de dollars. Cependant, ce dernier a riposté en accusant Apple d’avoir violé plusieurs accords et effectué des déclarations mensongères. En tout cas, dans cette affaire qui implique BlackBerry, le fondeur assistera à une audience qui se tiendra à San Diego le 30 mai prochain. L’ordre du jour comprendra entre autres la fixation du montant final qui sera versé, incluant les intérêts et les frais juridiques.

Que pensez-vous de cette situation ?

Pas de commentaires

Laisser un commentaire