La Creators Update de Microsoft va considérablement améliorer Windows Defender

1

Windows DefenderLes possesseurs d’un PC doté de la mise à jour anniversaire de Windows 10 pourraient lancer la mise à jour Creators Update le 11 avril d’après Windows Central tandis que les autres devront attendre quelques semaines de plus. Cette MAJ devrait améliorer considérablement Windows Defender, le programme de sécurité de Microsoft.

Ce logiciel de protection contre les logiciels malveillants gagne du terrain et devient de plus en plus pratique. Selon un rapport d’AV-Test datant de décembre 2016, Windows Defender obtient de très bonnes notes et cela n’est pas prêt de changer puisque Microsoft compte le rendre plus efficace.

Un logiciel plus intelligent ?

Pour éviter les failles de type zero-day (inconnues des antivirus) et tous les autres types d’attaques, Windows Defender disposera désormais de plusieurs capteurs logiciels positionnés au sein de la mémoire et dans le cœur du système. Ils seront capables de voir toutes ces vulnérabilités et menaces qui pourraient causer des soucis de fonctionnement plus ou moins graves.

Windows Defender ATPWindows Defender sera en plus doté d’une intelligence artificielle basée sur un historique de données avec une mémoire de six mois. Ainsi, le logiciel de protection contre les malwares sera en mesure d’agir plus facilement contre les attaques qu’il a déjà rencontrées. C’est en tout cas ce que nous dit Avi Sagiv, Principal Program Manager, dans son billet sur le blog de Microsoft.

Windows Defender ATPPour le moment, nous savons que les entreprises pourront profiter de ces nouvelles fonctionnalités sur Windows Defender ATP (Advanced Threat Protection). Nous espérons que tout le monde aura la possibilité de bénéficier de ces améliorations qui sont particulièrement convaincantes sur le papier.

Que pensez-vous de ces nouveautés ? Êtes-vous satisfait de ce que propose actuellement Windows Defender ? Donnez votre avis dans les commentaires !

1 commentaire

  1. Je recommande aussi dans le gestionnaire de Tâches de Windows (onglet détails), d’ajouter la colonne « ligne de commande ». Ainsi, vous pouvez voir ne nom de l’application mais surtout si elle a été lancée depuis C:\users\xxxx\appdata : ce chemin ne nécessite pas d’être administrateur pour y placer une application dangereuse… en effet, c’est le répertoire « courant » de l’utilisateur en cours !!!

Laisser un commentaire