Des fournisseurs chinois zéro déchet pour Apple

0
solar-cells-491703_1920

Le respect environnemental est un cheval de bataille depuis plusieurs années pour Apple. Souvent critiqué pour ses fournisseurs chinois non respectueux de la planète, Apple met en place un projet « zéro déchet » pour eux.

La Chine, le pays le plus peuplé sur Terre (pour le moment), l’usine du monde et de facto l’un des pays les pollueurs. À son niveau, Apple tente d’apporter quelques solutions et met en place un projet destiné à ses fournisseurs chinois dont le but ambitieux est qu’il ne produise aucun déchet.

Apple a déjà réussi ce pari avec son usine irlandaise de Cork qui porte le label « zéro déchet » et espère en faire de même avec ses partenaires chinois.

Tous les postes

Lisa Jackson, vice-présidente chargée des initiatives environnementales chez Apple, précise à l’agence de presse chinoise Xinhua que c’est un travail difficile, mais intéressant. Aucune deadline n’est définie, mais Lisa Jackson indique que lorsqu’Apple travaille sur un projet, il est réalisé.

Sans attendre ce nouveau projet, un programme de gestion des déchets était déjà en place et Lisa Jackson donne quelques chiffres. Ainsi, avec le retour des emballages vers les fournisseurs, 50 000 tonnes de déchets ont été évitées la première année. D’autres matières sont gérées comme l’eau. Le programme Apple « Clean Water » a permis d’économiser 14 millions de mètres cubes d’eau depuis 2013, avec une augmentation du nombre de partenaires impliqués de 13 en 2014 à 73 en 2015.

Enfin, la production d’électricité propre fait aussi parti du programme. Apple construit une ferme solaire de 170 mégawatts dans le centre de la Mongolie et a un autre projet de 200 mégawatts pour la Chine. Foxconn, un gros fournisseur d’Apple, a un projet de 400 mégawatts pour son usine de Zhengzhou où sont produits les iPhones. Enfin, Lisa Jackson précise que 31 Apple Store sont 100 % électrisés en énergie renouvelable comme les bureaux chinois d’Apple.

Pas de commentaires

Laisser un commentaire