Google SkyBender, des drones solaires pour la 5G

0
google titan drone

Google serait en train de travailler dans un aéroport au Nouveau-Mexique dans le but de tester des drones solaires. C’est le projet SkyBender.

Le nom de ce projet de Google, SkyBender, pourrait faire penser à celui d’un jeu, mais il n’en ait rien. Derrière ce nom se cache un projet secret de Google assez ambitieux. En effet, c’est un triple projet. La première partie se passe sur la terre est consiste en la location de près de 1 400 m² de hangar à Virgin Galactic, la branche spatiale de Richard Branson. L’aéroport utilisé est celui de Spaceport America situé près de la ville « Truth or Consequences », « Vérité ou conséquences » cela ne s’invente pas, la preuve : Google Maps.

La 5G

La deuxième partie de ce projet est la construction de drones tirant leur énergie du soleil. Un peu comme l’avion Solar Impulse. Pour ce projet, Google avait racheté le fabricant de drones Titan Aerospace en 2014 et avait logiquement nommé la nouvelle branche de ce projet : Google Titan (rien à voir avec le projet Apple Titan). Les drones de ce projet s’appelleraient Centaures.

La troisième partie de ce projet est la liaison air-terre par micro-ondes dans le but de transmettre les données en 5G, 40 fois plus rapide que la 4G LTE.

Ce projet coûterait à Google la bagatelle de 1 000 dollars par jour de location à Virgin Galatic et 300 000 dollars à l’aéroport pour l’installation de serveurs et de receveurs/transmetteurs d’ondes. Le tout sans compter les investissements propres au projet.

Selon The Guardian, ce projet ferait partie d’un plus gros projet, Google Access, qui gère déjà le projet Google Loon, les « ballons Wi-Fi ».

Pas de commentaires

Laisser un commentaire