Google veut tuer le SMS !

1

joyn

Google vient de déclarer qu’ils allaient soutenir le GSMA dans le développement de Joyn. Un soutient de poids qui devrait annoncer la fin des SMS . 

Quand on analyse l’utilisation des smartphones par les adolescents, on remarque qu’ils n’appellent plus et qu’ils n’envoient plus de SMS. Cette tendance est confirmée par des chiffres récents sur l’utilisation de nos mobiles. L’année dernière, 5 milliards de textos ont été échangé dans le monde. Mais ce n’est rien par rapport à la quantité de messages envoyés sur des messageries virtuelles (WhatsApp, Messenger…) . Ils sont estimés à 25 milliards, rien que pour 2015.

Partout dans le monde, il semblerait que le SMS emprunte la voie du fax. C’est à dire une technologie qui était un temps la référence et qui a été dépassé par de nouveaux moyens de communication. En France, on a un peu de mal à se rendre compte de cette tendance. Seulement 10% de la population utilise WhatsApp. A contrario, nos voisins espagnols n’envoient pratiquement plus de SMS (l’application de messagerie instantanée est installée sur 75% des mobiles). Non pas que les français soient frileux au changement, le SMS a encore la côte chez nous car on est l’un des rares pays à proposer des forfaits mobiles avec les SMS illimités.

Google pousse le développement du standard RCS

Mais cette tendance en France devrait rapidement changer. Depuis 2012, le GSMA (association des plus gros opérateurs européens), travaille pour l’adoption du Rich Communication Services (RCS) . Aussi appelée Joyn, cette « messagerie évoluée » a pour objectif de remplacer les SMS et de concurrencer les messageries virtuelles du type Viber, WhatsApp ou encore Skype.

A vrai dire, vous retrouverez toutes les fonctionnalités de ces applications, directement dans la partie messagerie de vos smartphones. Avec Joyn, vous pourrez ainsi avoir des discussions de groupe, partager vos photos, passer des appels vidéo, sans devoir télécharger une application spécifique. Cela vous évitera de vous retrouver avec 10 applications de communication sur votre mobile, mais surtout, de ne pas subir la publicité de ces acteurs privés.

Au point mort depuis quelques mois, Google a décidé d’apporter un soutien technique pour le développement de Joyn. Avec l’appui du géant, il semblerait bien que le sort du SMS soit bien scellé cette fois ci .

1 commentaire

  1. Pourvu que ça se développe ! Je trouve extrèmement dommage de se limiter au service d’une appli quand un standard existe !

Laisser un commentaire