Accueil News La croissance de Free va bien

La croissance de Free va bien

    0
    freebox-revolution

    Free, du moins sa maison mère Iliad, vient de publier ses résultats pour l’année 2015. Et apparemment, tout va bien, dans tous les domaines.

    D’après les chiffres fournis par Iliad et qui concernent Free, l’année 2015 a été bonne et faste dans tous les secteurs. Le chiffre d’affaires 2015 atteint 4,41 milliards d’euros soit une hausse 1,3 % par rapport à 2014. Et sur cette somme, 1,8 milliard d’euros proviennent directement de la branche Free Mobile. Pour le résultat net, il s’élève à 335 millions d’euros soit un gain de 20 % en un an.

    Recrutements

    Outre l’aspect financier qui donne une vue sur la santé de l’entreprise, le nombre de clients et de recrutements est aussi un facteur important.

    Pour le fixe
    – 4e trimestre 2014 : 5,868 millions (+63 000)
    – 1er trimestre 2015 : 5,945 millions (+77 000)
    – 2e trimestre 2015 : 5,991 millions (+46 000)
    – 3e trimestre 2015 : 6,082 millions (+91 000)
    – 4e trimestre 2015 : 6,138 millions (+56 000)

    Pour le mobile
    – 4e trimestre 2014 : 10,105 millions (+530 000)
    – 1er trimestre 2015 : 10,525 millions (+420 000)
    – 2e trimestre 2015 : 10,925 millions (+ 400 000)
    – 3e trimestre 2015 : 11,315 millions (+390 000)
    – 4e trimestre 2015 : 11,685 millions (+370 000)

    Si les recrutements dans le fixe fluctuent selon les trimestres, ceux pour les mobiles restent soutenus, mais la tendance va à la baisse sur les cinq derniers trimestres.

    Pour la fibre FTTH, Free déclare 200 000 abonnés pour 2,5 millions de prises raccordables. Mais Free espère beaucoup dans les prochaines années avec des prises raccordables en hausse, avec 9 millions fin 2018 et 20 millions fin 2022.

    Bref, les chiffres sont bons et Xavier Niel est content. D’autant plus que, selon le magazine Forbes, il serait passé devant son concurrent Patrick Drahi dans le classement des plus grandes fortunes.