LeakerLocker : un nouveau logiciel de rançon se manifeste sur Android

0

Android. LeakerLockerAndroid doit faire face à un nouveau ransomware qui menace de dévoiler des informations compromettantes sur l’utilisateur du smartphone.   

Android est le système d’exploitation le plus utilisé. Il est donc la cible de nombreux logiciels malveillants, c’est le cas de LeakerLocker. Ce dernier est un ransomware, autrement dit un logiciel de rançon qui récupère des informations personnelles, menaçant de dévoiler leurs contenus si une certaine somme d’argent ne lui est pas versée. LeakerLocker, quant à lui est un logiciel de rançon qui promet de vous humilier. Pour cela, il utilise les données de votre historique de recherches et menace de l’envoyer à vos contacts. Le montant de la rançon s’élève à 50 euros. Un logiciel de rançon d’un nouveau genre fait son apparition sur Android.

Un logiciel de rançon apparu en premier lieu sur Android

McAfee, le logiciel antivirus stipule que ce logiciel malveillant est né sur le système d’exploitation Android. Il se propage avec l’installation de deux applications disponible sur Google Play : Booster & CCleaner Pro ainsi que Wallpapers Blur HD. Il réussit à dérober des informations qui pourraient vous nuire, au sein de votre smartphone afin de les utiliser contre vous. Il prend forme tout simplement grâce aux autorisations que vous pouvez accepter lors de l’installation d’une application, ce qui le rend très difficilement détectable. Le seul moyen d’échapper à cette révélation est de payer la somme de 50 euros indiqués. Une fois fait, le message suivant s’inscrit : « Données personnelles ont été supprimées des serveurs et votre vie privée est en sécurité ». La firme de sécurité McAfee recommande de ne pas céder sous la menace, pour ne pas que ce genre d’attaque se renouvelle. Par conséquent, nous vous recommandons d’être très vigilant sur ce que vous acceptez, lorsque vous téléchargez une application.

Avez-vous déjà été confronté à un ransomware ? On attend vos commentaires. 

Pas de commentaires

Laisser un commentaire