[ par David Lefevre
Nikon D5200 : Timide évolution
Nikon ne pouvait rester silencieux face à l'attaque lancée par Canon et son redoutable 650D. La riposte est déjà sur les rails et elle a une double ambition : concurrencer son adversaire de toujours et remplacer son aîné le D5100. Pour se faire Nikon, a implémenté un capteur Toshiba de 24 Mpixels et a greffé le module autofocus de son APS-C du segment supérieur expert le D7000. La recette est-elle gagnante ? Réponse dans notre test !
7
Définition du capteur
Qualité d'image
Gestion des hautes sensibilités jusqu'à 3200iso
Interface complète
Aspect tout plastique
Ergonomie
AF manque de vélocité en basse lumière
Vidéo en 50i seulement
Manque d'audace général du produit par rapport à la concurrence
 Prix en boutique (hors frais de port)
NIKON D5200 + SIGMA 17-70 CONTEMPORARY PriceMinister 1084.80 €
Nikon D5200 (Boîtier nu) Materiel.net 499.90 €
Nikon D5200 + 18-55mm VR NumeriqueAvenue.com 599.00 €
NIKON D5200 Nu + Sac + SD 4Go PriceMinister 654.80 €
Nikon D5200 + 18-105 VR PACK PriceMinister 639.00 €
NIKON D5200 + 18-55 VRII + Sac + SD 4Go PriceMinister 714.80 €
NIKON D5200 + 18-140 VR PriceMinister 865.96 €
Voir tous les prix !


Nikon D5200 : un concentré de technologie



Nikon_D5200-01.jpg


La première impression qui vient à l'esprit en déballant le Nikon D5200 est sa compacité. Le boîtier est assez petit, à peine plus gros qu'un D3200 en fait, relativement léger et son aspect tout plastique n'est pas extrêmement rassurant. La prise en main confirme cette impression de légèreté et les gros doigts manquent d'aise sur le corps de l'appareil.

_DSC0103.jpg
Les 24 Mpixels permettent un rendu détaillé de la scène.


tablo.jpg


Nikon D5200 : Une ergonomie pour débutant



Nikon_D5200-04.jpg


Si vous avez de grosses mains, le petit doigt passera sous l'appareil à coup sûr. En revanche, la poignée est bien creusée et le pouce trouve naturellement sa place dans une légère excavation. Au-dessus de lui la molette de contrôle de l'ouverture, une touche de lock d'exposition et une touche info qui permet d'activer un menu rapide et de sélectionner un paramètre. Le pad de sélection est un peu étroit et les touches de zoom dans l'image vraiment petites. La touche Menu se retrouve complètement en haut à gauche du boiter ce qui ne facilite pas son utilisation quand l'écran est déplié.

Nikon_D5200-03.jpg


Sur l'épaule droite de l'appareil on trouve entassés la molette de sélection des modes, très (trop) garnie de différents modes scènes, le sélecteur de visée live view, une touche d’entraînement du « moteur », une touche info dont on comprend mal le positionnement et les classiques correcteurs d'exposition et d'enregistrement vidéo. Une fois le tout bien en main, on doit reconnaître qu'il nous est arrivé de nous tromper à plusieurs reprises de touches tant celles-ci sont ramassées. On découvre aussi avec étonnement l'absence de raccourcis direct pour la balance des blancs.

Nikon_D5200-06.jpg


Une seule touche personnalisable sur le flanc gauche du boîtier est proposée. Celle-ci est paramétrée par défaut sur le réglage de la sensibilité mais ...il n'est pas possible via celle-ci d'activer les iso-auto en mode PASM ! Il faut pour se faire se perdre dans les menus. Ces derniers sont plutôt touffus. Si au premier abord le néophyte sera bien perdu, ils restent personnalisables à foison et permettront d'évoluer avec la connaissance du photographe, un bon point.

Nikon_D5200-02.jpg


Un des atouts ergonomiques du D5200 est son écran orientable, une belle dalle de 7,5 cm et 920,000 pts à la colorimétrie et au contraste un peu trop flatteur et qui n'est malheureusement pas tactile. Après avoir gouté au délice de la navigation du Canon 650D, difficile de « revenir en arrière » surtout sur ce segment. Enfin, le viseur est trop étroit quoique doté d'une précision honorable de 95%. Pour finir sur le plan des doléances notez que les modules WiFi et GPS ne sont disponibles qu'en option.
7/10

Nikon D5200 : 24 Mpixels pour le nouveau capteur Toshiba >
L'avis des lecteurs
Nom ou pseudo
Email (ne sera pas affiché)
Commentaire
Balises HTML désactivées, hyperliens formatés automatiquement
Indiquez le résultat de l'opération (ci-dessous)

Poster le commentaire