Okidokeys : la serrure connectée

1

Okidokeys, c’est la serrure devenue enfin moderne. Tout se connecte et désormais la serrure aussi ! Fini la bonne vieille clef aussi facile à perdre qu’à reproduire. Désormais, on ouvre et on ferme avec son smartphone, une carte ou un bracelet. Et de plus il est possible de gérer les droits d’entrée.

Okidokeys est une filiale de la société française Open Ways peu connue du grand public et pourtant à l’origine de la serrure connectée. Le concept est de pouvoir ouvrir la porte d’entrée par le smartphone. Ce procédé a été développé à l’origine pour l’industrie hôtelière car automatise complètement l’enregistrement. Ainsi, on peut réserver et payer en ligne puis on entre directement dans sa chambre grâce à l’application smartphone. Cela évite d’attendre à la réception et permet aussi de la fermer la nuit. Le système est déjà en place dans nombres d’hôtels de par le monde.

okidokeys_1.jpg

Okidokeys : une serrure électrique

Okidokeys en est la version grand public. Il s’agit de rendre votre serrure existante connectée. Les avantages sont évidents, notamment d’éviter le désastre de la perte des clefs. L’installation est assez simple et ne nécessite que le remplacement du cylindre. Si cela semble trop compliqué, on peut le faire faire par un serrurier.

okidokeys_3.jpg

Du côté intérieur de la porte d’entrée se fixe un boitier assez discret qui renferme le système de fermeture et d’ouverture électrique. Il est alimenté par piles et dispose d’une autonomie de deux ans. On est prévenu à temps quand il faut les remplacer. Pour rassurer les plus craintifs, le système est fourni avec un jeu de clefs « à l’ancienne » au cas où. C’est un modèle sophistiqué de dernière génération qui répond aux critères d’exigence des assurances.

okidokeys_2.jpg

Okidokeys : piloté par le smartphone

Une fois le système installé, il suffit de se connecter au site du constructeur pour créer un compte. Sur le smartphone, on télécharge l’application gratuite (iOS et Android) puis on l’autorise par le site. A partir de là quand on veut ouvrir ou fermer la serrure, il suffit d’appuyer sur le bouton quand on est à proximité. La communication avec la serrure se fait en Bluetooth mais le signal envoyé est encrypté au standard de ce qui se pratique sur tous les modèles pilotées à distance. Ce système est réputé inviolable et il est utilisé depuis longtemps en milieu professionnel.

Appli-01.jpg
Appli-02.jpg

Par le site, on peut en plusieurs smartphones et même gérer les droits. Ainsi, on peut décider que tel smartphone ne pourra actionner la serrure que sur une plage horaire déterminée, par exemple pour la femme de ménage. De même, on pourra savoir qui est entré et sorti, et quand. Pratique pour surveiller un enfant. Si on ne dispose pas d’un smartphone récent ou d’un téléphone standard, on peut l’utiliser aussi. Ce sera alors un son qui fera la communication. Pour cela, il suffit d’appeler un serveur vocal dont le numéro change à chaque fois. Pas ce qu’il y a de plus pratique mais ça fonctionne.

Okidokeys_Site.jpg

Et par carte aussi

okidokeys_4.jpg

Si tout cela semble efficace, il faut quand même reconnaître que sortir le smartphone n’est pas forcément la chose la plus pratique et les enfants ou la femme de ménage n’en ont pas forcément un. C’est pour cela qu’Okidokeys a prévu un kit qui contient un module RFID. Il se fixe par adhésif ou par vis comme une sonnette à l’extérieur.

okidokeys_9.jpg

Il suffit ensuite de passer une carte RFID devant pour ouvrir ou fermer ce qui est confirmé par une indication visuelle. Vous connaissez tous le système car il est utilisé dans de très nombreux hôtels. Okidokeys fournit deux cartes, un porte-clefs et un bracelet caoutchouc, tous permettant de contrôler la serrure. Le bracelet se destine plus particulièrement aux enfants qui éviteront ainsi de le perdre ou de perdre leur clef. Pour tous ces objets, on peut là encore administrer les droits individuellement comme décrit ci-dessus.

okidokeys_10.jpg
okidokeys_7.jpg

Okidokeys : le futur de la serrure

Nous avons expérimenté le système Okidokeys dans une version non encore finale mais qui marchait déjà très bien. La gestion du compte sur le site est plutôt bien faite même si elle pourrait être encore plus ergonomique. L’application est très simple à utiliser car cela se résume pour l’essentiel à un bouton et un code couleur ouvert et fermé. Les objets RFID fonctionnent tout aussi bien. C’est surtout la possibilité d’administrer les droits et de savoir qui est entré ou sorti qui nous a séduits. Tout comme le fait de ne plus avoir l’angoisse de perdre ses clefs. Car si on perd le smartphone (à protéger par mot de passe) ou une carte RFID, il suffit de l’enlever de la liste des utilisateurs autorisés. La serrure connectée semble donc vraiment être une bonne idée pour remplacer progressivement nos bonnes vieilles clefs. Le plus difficile sera sans doute de les abandonner pour une technologie sans doute fiable mais qui fait peur quand il s‘agit d’un sujet aussi sensible que la sécurité de son logement. C’est infondé car on sait bien qu’un cambrioleur vient à bout d’une serrure en quelques minutes mais nous sommes psychologiquement conditionnés… La serrure connectée ne sera disponible en magasin qu’à la rentrée mais nous n’avons pas pu résister à vous en parler dès maintenant, tant cela semble innovant.

Caractéristiques :
– Serrure connectée Okidokeys :
– Contrôle smartphone : par application iOS et Android
– Contrôle RFID : carte, bracelet, porte-clefs
– Administration : en ligne sur le site
– Contenu : cylindre, jeu de clefs, boîtier serrure, boitier RFID, 2 cartes, porte-clefs, bracelet

1 commentaire

Laisser un commentaire