Accueil Mobilité Test Asus ZenPad S 8.0 Z580CA : Une tablette compacte et imparfaite

Test Asus ZenPad S 8.0 Z580CA : Une tablette compacte et imparfaite

    0
    Asus ZenPad S 8.0 Z580CA

    Pionnier des tablettes Android, Asus s’était tenu relativement éloigné de ce marché ces dernières années. Le constructeur taiwanais revient toutefois en force avec une gamme ZenPad très complète. La ZenPad S 8.0 est l’un des modèles les plus ambitieux de cette nouvelle ligne. Puissante, compacte et dotée d’un écran haute résolution, elle cherche clairement à se poser comme une rivale de l’iPad Mini. Verdict.

    Au déballage

    Asus ZenPad S 8.0 Z580CA

    La gamme ZenPad reprend les grandes lignes du MeMo Pad 7 sorti l’an passé. On retrouve donc un dos composé de deux matériaux qui n’est pas sans rappeler une couverture de livre. C’est plutôt joli, mais nous ne sommes pas tout à fait convaincus par les matériaux utilisés. Si l’aluminium ne pose aucun problème, le cadre en plastique simili cuir a un rendu un peu toc… Le tout manque un peu d’homogénéité et on est loin de la sobriété d’une coque 100% aluminium. En revanche, rien à redire sur la finition, les pièces sont bien ajustées et la tablette dégage une bonne impression de solidité. Comme de plus en plus de marques, Asus a sauté sur le train du 4/3 pour cette nouvelle tablette. Le résultat est une meilleure ergonomie et surtout un écran plus polyvalent. La « hauteur » des bords supérieurs surprend un peu mais elle n’est pas gênante en utilisation quotidienne. Le poids de la tablette (284 grammes) est plutôt faible, ce qui permet de la tenir sans problème d’une seule main des heures durant. Petite critique tout de même concernant les boutons. Leur relief n’est pas assez prononcé, ce qui le rend le toucher désagréable (le bouton d’allumage ne produit aucun clic par exemple). Côté connectique, elle se limite à la sortie casque, au lecteur micro-SD et au connecteur USB Type C. Encore peu commun, ce dernier devrait vite se généraliser. Si son côté réversible est très pratique, il ne faudra pas l’oublier chez soi car il sera impossible d’emprunter un câble micro-USB à quelqu’un pour recharger rapidement sa tablette.

    Une fois allumé

    Asus ZenPad S 8.0 Z580CA

    Alors que la tendance est à des surcouches logicielles de plus en plus légères, Asus est à contre-courant avec une interface ZenUI qui modifie tout ou presque. Si elle ne propose pas de fonctions indispensables, l’interface reste facile à prendre en main. Contrairement à d’autres, cette surcouche n’impacte pas la fluidité du système, qui est parfaite en toutes circonstance. En revanche, nous sommes nettement moins séduits par la masse d’application pré-installées. La grande majorité d’entre-elles est en doublon avec les applications Google officielles. Au final, c’est presque 10 Go qui sont occupés par le système et les applications. Un point qui est ennuyeux sur les variantes dotées de 16 Go de stockage.

    Ce qu’elle a dans le ventre

    Asus ZenPad S 8.0 Z580CA

    L’affichage est assuré par une dalle IPS de 8 pouces adoptant une résolution « Retina » de 2 048 x 1 536 pixels. Si la finesse d’affichage est donc très bonne (320 ppp, point par pixel) nous ne sommes pas tout à fait satisfaits de la qualité de la dalle elle-même. La luminosité, en particulier, est un peu faible, ce qui pose des soucis de lisibilité. Chose inhabituelle pour un produit Asus, les couleurs sont complètement fantaisistes, avec des blancs qui tirent sur le jaune. Heureusement, le contraste est extrêmement élevé et les angles de vision très larges. Sans être inutilisable, loin de là, cet écran est donc assez décevant. Petite surprise pour une tablette, le capteur photo est pour une fois tout à fait acceptable. On reste loin des meilleurs smartphones, mais il est possible de capturer des images de qualité suffisante pour du web.

    Comment il tourne

    Asus ZenPad S 8.0 Z580CA

    Pour le processeur, Asus a porté son choix sur un Intel Atom Z3580. Cette puce à quatre cœurs affiche de très bonnes performances globales. Les 4 Go de mémoire vive embarqués assurent une fluidité remarquable en mode multitâche. Nul besoin de fermer les applications. En revanche, la partie graphique est un peu à la traine. Comparé à un Snapdragon 810, l’Atom Z3580 est environ 25% moins puissant sur ce point. Autre déception, l’autonomie est franchement décevante. La ZenPad S 8.0 peine à dépasser les huit heures en utilisation mixte (applications, jeux, navigation Internet). Nous sommes donc loin des 12 heures que proposent un iPad Mini 4 ou une Sony Xperia Tablet Compact 3. Le choix d’une batterie de 4 000 mAh n’était pas le bienvenu. Bon point, la tablette ne chauffe pas même après une heure de jeu, elle est à peine tiède.

    Les raffinements

    Asus ZenPad S 8.0 Z580CA

    Les deux haut-parleurs offrent un bon rendu stéréo et un son étonnamment propre pour une tablette. Le volume maximum est toutefois assez faible. Ne comptez pas vous servir de cette tablette comme radio par exemple. La sortie casque offre un son de qualité.

    Notre avis

    Puissante, légère et plutôt bien finie, la ZenPad S 8.0 Z580CA souffre, toutefois, de plusieurs défauts majeurs. Le principal est son écran, qui est très mal calibré et manque de luminosité. La faible autonomie se révèle également handicapante. Dernier point de crispation : le logiciel. Hormis le fait que la version d’Android utilisée soit datée (Android 5.0 à plus d’un an), Asus a jugé bon de lui adjoindre une surcouche envahissante et une fournée de logiciels inutiles… Cependant, le prix reste relativement intéressant au vu de l’équipement. Ainsi, la version équipée de 4 Go de mémoire vive et 64 Go de stockage testée ici, est vendue 350 €. Et, malgré ses faiblesses, elle occupe la niche délaissée des tablettes milieu de gamme. Attention tout de même au moment de passer à la caisse : seule la version 64 Go de la tablette est dotée de 4 Go de mémoire vive. La version 16 Go n’en embarque que 2 Go.

    Les trois concurrents

    – Apple iPad Mini 4 64 Go – 505 €

    – Sony Xperia Tablet Z3 Compact 16 Go – 350 €

    – Samsung Galaxy Tab S2 8 pouces – 400 €

    Caractéristiques

    – Écran : 8 pouces (20,3 cm), IPS tactile, 2 048 x 1 536 pixels

    – Processeur : Intel Atom Z3580, quatre cœurs à 2,3 GHz

    – Mémoire vive : 4 Go

    – Stockage : 64 Go, extensible à 128 via micro SD

    – Capteur photo : 8 Mpixels

    – Système : Android 5.0

    – Connectique : Wi-Fi ac, Bluetooth 4.1, USB Type C

    – Dimensions : 20,3 x 13,4 x 0,66 cm

    – Poids : 284 g

    Notes

    – Qualité de fabrication : 7/10

    – Fonctionnalités : 7/10

    – Performances : 7/10

    – Ergonomie : 8/10

    – Rapport qualité/prix : 7/10

    Note finale : 7/10

    Le prix : 350 €