Spotify paye les royalties impayées pour 21 millions de dollars

0
Spotify

Depuis fin décembre, Spotify essaye d’améliorer grandement ses relations avec les ayants droit. Après la page d’administration, Spotify paye les royalties impayées.

Fin décembre 2015, Spotify indiquait sur son blog la création d’un module spécial de son site dédié à l’administration des artistes par les ayants droit. Le but étant de mieux gérer la rémunération des artistes et des ayants droit. En effet, Spotify expliquait que pour certains titres diffusés, les ayants droit étaient difficiles à identifier et que parfois, pour les titres très récents, les contrats n’étaient pas finalisés alors que la musique était disponible à l’écoute.

Pour ces cas particuliers, Spotify avait créé une réserve qui servait à mettre de côté les royalties non encore versées.

Accord avec la NMPA

La NMPA, National Music Publishers’ Association, vient d’annoncer via Twitter qu’un accord a été trouvé avec Spotify pour les cas particuliers mentionnés précédemment :

Ainsi, cet accord de 21 millions de dollars prévoit qu’un artiste dont l’oeuvre a été mise à disposition et diffusée sur Spotify pourra faire la demande pour obtenir une compensation financière. Et ces demandes pourront être faites dès le mois d’avril prochain.

Spotify espère ainsi retrouver de bonnes relations avec les artistes dont beaucoup se plaignent de Spotify. D’ailleurs certains artistes sont en procès avec Spotify dans ce cadre-là.

Pas de commentaires

Laisser un commentaire