Test Honor 7 , Un rapport qualité prix imbattable

2

Huawei-honor-7-official

Chez Huawei, les sorties s’enchainent à un rythme effréné. Lancée l’an passé, la marque Honor s’enrichit d’une 5ème référence avec l’Honor 7. Le smartphone suit un chemin pris de plus en plus par les fabricants chinois comme Meizu ou One Plus, qui est de fournir des prestations haut de gamme à prix cassé. Un coup d’œil rapide à la fiche technique laisse présager de bonnes choses : écran Full HD, processeur octo-core, capteur photo 20 Mpixels et le tout pour seulement 350 €. Avec de telles prestations, le Honor 7 promet un excellent rapport qualité/prix.

Au déballage

honor 7 dos

Si le design du Honor 7 est familier, c’est normal. Il reprend l’essentiel des lignes du Huawei Mate 7 sorti il y a quelques mois. Manque d’originalité mis à part, le smartphone est joli et bien fini. A l’exception de la présence de deux barres de plastique pour le bon fonctionnement des antennes, la coque est composée de métal. La finition est d’ailleurs un peu décevante. Le traitement sablé utilisé rappelle plus le métal injecté que l’aluminium usiné. Au dos de l’appareil, on trouve un capteur photo protubérant. Huawei a cependant eu la bonne idée de le couvrir d’un verre saphir, plus résistant que qu’un verre classique. Un capteur d’empreintes est aussi de la partie. Il est d’ailleurs surprenant d’efficacité, se révélant plus rapide et plus fiable que celui de l’iPhone 6 !  Les bords très fins de l’écran et des boutons bien positionnés rendent la prise en main confortable. Une touche programmable est présente sur la tranche gauche. Un passage rapide dans les paramètres permet, au choix, de l’utiliser pour lancer une application, allumer la torche ou encore capturer directement une photo. Comme c’est le cas de plus en plus souvent, un des emplacements SIM se double d’un lecteur micro-SD. On doit choisir entre l’ajout de stockage ou la possibilité d’avoir deux lignes téléphoniques.

Une fois allumé

honor 7 blanc

Côté logiciel, Huawei va à contre-courant de la tendance actuelle qui est de proposer des surcouches légères. Ici, l’interface EMUI 3.0 modifie en profondeur le système Android. Outre une apparence bien plus arrondie, elle impose une logique inspirée par iOS. Le menu applications passe à la trappe, les apps étant désormais directement positionnées sur l’écran l’accueil. Les paramètres sont réorganisés, mais Huawei a réussi le tour de force de les rendre plus obscurs que l’interface Android de base. Tout n’est pas négatif, puisque l’on trouve de nouvelles fonctions utiles comme le contrôle de la consommation des données pour chaque application. Très pratique pour ceux qui ont un petit abonnement data. On trouve également un mode « utilisation à une main », qui compacte l’affichage dans le coin inférieur droit, ce qui est très pratique pour manipuler l’interface avec le pouce. Concernant les applications fournies, on trouve quelques indispensables (Facebook, Twitter …) mais aussi des moins indispensables comme les jeux Gameloft que l’on désinstallera au plus vite. Autre déception, la version Android installée est la 5.0.2, sorti il y a plus de 9 mois… Une mise à jour vers Android 5.1 est prévue mais elle n’arrivera pas avant quelques mois.

Ce qu’il a dans le ventre

L’écran de 5,2 pouces Full HD est le gros point fort de l’Honor 7. Outre une forte densité (423 pixels par pouce), la dalle est l’une des meilleures du marché. La luminosité est élevée et le contraste l’un des plus hauts que nous ayons rencontré sur une dalle IPS. Les couleurs sont bien réglées, même si l’on remarque que les blancs dérivent un tout petit peu sur le bleu. Ajoutez à cela une dalle tactile très précise et réactive, on peut dire que Huawei fait un sans-faute sur l’affichage. Le choix d’un écran de cette qualité pour cette gamme de prix est audacieux. Concernant le capteur photo, il s’agit d’un modèle Sony de 20 Mpixels. Il offre des clichés très détaillés et un rendu tout à fait satisfaisant. La prise de vue est rapide, mais pas instantanée comme sur un Galaxy S6 par exemple. Le logiciel photo propose de nombreuses options et modes de prise de vue, au point d’ailleurs que l’on s’y perd parfois. Pour la vidéo, l’absence de stabilisation optique est regrettable mais les prises de vues restent tout à fait exploitables. A noter que le format 4K est aux abonnés absents. Il faudra se contenter du Full HD (1080p) pour vos captures vidéo.

Comment il tourne

honor 7 dessus honor 7 dessous

L’Honor 7 s’appuie sur un processeur maison, le HiSilicon Kirin 935. Cette puce est présentée par Huawei comme capable de rivaliser avec les meilleures processeurs haut de gamme de Qualcomm ou Samsung. En pratique, ce n’est pas tout à fait le cas. Si les performances de calcul sont effectivement très bonnes, la partie graphique laisse à désirer. Tous les jeux actuels fonctionneront de manière fluide, mais cela se fait au prix de la qualité d’affichage. On remarque que les titres les plus gourmands sont moins détaillés et les effets graphiques moins aboutis. Jeu mis à part, le Kirin 935 se débrouille très bien au quotidien avec une fluidité parfaite. Une réactivité à mettre au crédit des 3 Go de mémoire vive. On apprécie aussi la très bonne dissipation thermique du smartphone qui lui permet de rester frais même après une longue session de jeu. En revanche, la capacité de stockage est un peu décevante. Sur les 16 Go annoncés seuls 9 Go sont utilisables. Résultat, il suffit de quelques jeux et vidéos pour les remplir. Dès lors, l’utilisation d’une carte micro-SD est indispensable, mais cela se fait au détriment du second emplacement SIM… La qualité de la réception est bonne. Toutefois, si le support de la 4G+ est annoncé, le modem du smartphone n’est pas compatible avec la solution technique retenue par les opérateurs français. On doit donc se contenter de la 4G catégorie 4 avec « seulement » 150 Mbit/s. Une limite pas si gênante en pratique puisqu’aucun usage ne nécessite, pour le moment, un tel débit. Curieusement, l’impasse a aussi été faite sur le NFC. Sur le plan de l’autonomie, on tient une bonne journée d’utilisation intense mais guère plus. Détail étrange, si le téléphone supporte la charge rapide, le chargeur fourni dans la boite n’est pas compatible. Dommage, puisque l’on constate que l’utilisation d’un chargeur plus puissant divise quasiment par deux le temps nécessaire pour charger la batterie (1h30 avec notre chargeur 2,4 Ampère).

Les raffinements

Le haut-parleur embarqué manque de puissance, de basses et produit des aigus criards. On l’oubliera vite au profit d’une sortie casque nettement plus propre mais qui, malgré tout, manque d’un peu de puissance.

Notre avis

honor 7 collection

Si la promesse d’un smartphone capable de rivaliser avec les cadors du marché n’est pas tout à fait tenue, l’Honor 7 reste l’un des téléphones les plus intéressants du moment. Il réussit en effet à combiner une bonne finition, un bon capteur photo et des performances plus qu’acceptables tout en embarquant l’un des plus beaux écrans du marché. Ajoutez à cela, un prix ridiculement bas de 350 € !  On aurait aimé une capacité de stockage plus importante, une stabilisation optique pour le capteur photo et une version Android plus récente. Néanmoins, ces défauts restent acceptables au vu de l’exceptionnel rapport qualité/prix. Au final, avec l’Honor 7, Huawei balaie la concurrence en ce qui concerne le milieu de gamme avec des prestations dignes d’un smartphone haut de gamme. En attendant la disponibilité effective du modèle One Plus Two, ce téléphone n’a tout simplement pas de concurrent. On en retient donc, un écran exceptionnel, de bonnes performances, un rapport qualité/prix imbattable

 

Les trois concurrents

One Plus Two 350 €

Asus Zenfone 2 551ML 359 €

Alcatel One Touch Idol 3 250 €

Caractéristiques techniques

  • Écran : 5,2 pouces IPS 1920 x 1080 pixels
  • Processeur : HiSilicon Kirin 935 octo cœur à 2,2 GHz
  • Mémoire : 16 Go
  • Capteur photo : 20 Mpixels dorsal, 8 Mpixels frontal
  • Système d’exploitation : Android 5.0.2
  • Connectivité : Wi-Fi ac, Bluetooth 4.1, A-GPS, micro-USB, micro-SD, double SIM
  • Dimensions : 143,2 x 71,9 x 8,5 mm
  • Poids : 157 g
  • Prix : 350 €

Note

– Qualité de fabrication 7/10

– Fonctionnalités 8/10

– Performances 8/10

– Ergonomie 8/10

– Rapport qualité/prix 10/10

Note finale : 8,5/10

 

2 COMMENTAIRES

  1. « L’écran de 5,2 pouces Full HD est le gros point fort de l’Honor 7 »
    —> « Caractéristiques techniques : Écran : 5,2 pouces IPS 1280×720 pixels »
    heu… ouais, pour un smartphone sorti il y a perpette et en étant peut-être le dernier site à faire un test dessus, il serait bien de se relire ou ne pas bacler le taff x/

Laisser un commentaire