Que peut-on acheter avec le pass culture ?

2

Le gouvernement expérimente depuis 2019 la mise en place d’un pass culture de 500€ dans 5 régions françaises. Au total, ce sont 10.000 étudiants qui participent à l’opération.

Que peut-on acheter avec le pass culture ?
Le pass culture

Le gouvernement envisage de nouvelles mesures pour les étudiants. 10.000 étudiants français vont pouvoir bénéficier du pass culture expérimenté en 2019. L’objectif est de favoriser les achats ainsi que les sorties à visée culturelle. Ne sachant pas encore comment ce pass culture sera utilisé par les jeunes, le projet est lancé cette année à titre expérimental dans 5 départements :

  • Le Finistère
  • L’Hérault
  • Le Bas-Rhin
  • La Seine-Saint-Denis
  • La Guyane

Cette distribution homogène du pass culture permettra de réaliser des statistiques sur l’utilisation qu’en font les jeunes.

Les services étrangers exclus du pass culture

Le gouvernement l’avait vu venir : les 500€ du pass culture ne pourront pas être utilisés pour acheter des services auprès d’entreprises étrangères : Amazon, Netflix et Spotify ne pourront donc être sollicitées par les jeunes. Cependant, pas de panique, il y a près de 900 offreurs de biens et de services culturels qui sont partenaires de ce pass culture. Les jeunes étudiants devraient donc trouver de nombreuses occupations pour en profiter.

Un dispositif décliné sous la forme d’une application mobile

Les jeunes qui bénéficient du pass culture pourront se rendre sur le site ainsi que sur l’application mobile correspondante. Ils y trouveront les nombreux partenaires du projet chez lesquels dépenser ces 500€. Quels sont les possibles utilisations du pass culture ?

Les sorties culturelles : musées, théâtre, opéra…

Bien évidemment, l’objectif premier du pass culture est de dynamiser le monde des sorties culturelles, souvent fuit par les jeunes. Le pass permettra donc à de nombreux étudiants de se rendre dans les opéras, les théâtres ou encore les musées de leur région sans craindre l’achat d’un ticket d’entrée. Les 500€ du pass peuvent être utilisés pour ce type de sortie. L’achat d’objets culturels, en revanche, est bridé à 200€.

L’achat de livre par les étudiants

Les livres peuvent bien évidemment être achetés par les étudiants au titre du pass culture. 200€ sur les 500 que comprend le pass culture peuvent donc être investis dans des livres. Cependant, il y a une contradiction entre l’interdiction d’achat sur Amazon et la possibilité pour les jeunes d’investir dans 200€ de livres, surtout dans une période de fort développement pour l’ebook qui se veut plus écologique et moins cher qu’un livre traditionnel. Le gouvernement estime qu’il serait possible d’autoriser l’achat de livre sur Amazon, si ces derniers venaient à être récupérés en librairie.

L’achat de jeux vidéo

Le point épineux de ce pass culture de 500€ demeure encore l’achat de jeux vidéo par les étudiants. Seuls les jeux vidéo émanant de studios français pourront faire l’objet d’un achat avec le pass culture. Il y a pour l’heure peu de studios qui ont accepté de participer :

  • Advenworks
  • Anuman Interactive
  • Blacknut Jeux
  • Celsius Online

La particularité du partenariat réside, pour l’heure, dans le fait que lors de l’achat d’un jeu, l’étudiant verra son pass culture débité du prix en question, dans la limite de 200€. Le concepteur du jeu, en revanche, a été prié de ne pas se rémunéré sur cette prestation.

Une expérimentation qui coûte cher

Pour mettre en place 10.000 pass de 500€ chacun, c’est 34 millions d’euros qui ont été investis par le gouvernement au titre de cette expérimentation. Si l’expérience est concluante, il est probable que l’opération soit renouvelée et développée dans les autres régions. Cependant, le gouvernement devra miser sur des structures qui proposeront un accès gratuit aux étudiants afin de faire des économies sur la dette publique.

Que peut-on acheter avec le pass culture ?
4 (80%) 1 vote

2 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here