Amazon Kindle Fire HD 7″ : la mauvaise blague

0

La tablette Amazon Kindle Fire HD 7″ est attendue comme l’une des concurrentes les plus sérieuses à la Google Nexus 7. Vérifions si cette tablette est à la hauteur de son succès américain.

Kindle_Fire_HD-02.jpg

L’Amazon Kindle Fire HD 7″ arrive comme d’habitude dans nos contrées avec un peu de retard par rapport aux États-Unis. C’est d’ailleurs la première tablette Android de la marque à avoir l’honneur d’une sortie européenne, la première Fire n’étant pas sortie des « States ». Avec son petit prix (199 €), la Kindle Fire HD vient chasser directement sur les terre de l’excellente Nexus 7. Reste toutefois à voir si elle réussit à la détrôner.

She’s got the Kindle touch

IMG_0187.jpg

Extérieurement la Fire HD ne fait pas dans l’exubérant, le design est simple et très sobre. On peut même dire que les lignes de l’appareil rappellent celles de la liseuse Kindle Keyboard. Une impression renforcée par le choix d’un plastique soft-touch brun. Les matériaux sont de bonne qualité et l’assemblage est lui aussi réussi. Toutes les pièces sont bien ajustées et on ne remarque aucun craquement ou faiblesse particulière. Si on n’est bien évidemment pas au niveau d’un iPad Mini, la Fire HD rivalise sans aucun problème avec la Nexus 7.

IMG_0196.jpg

Reste la question de la prise en main. Tablette de 7 pouces oblige, l’utilisation est relativement agréable, l’appareil pouvant sans le moindre problème être utilisée d’une seule main. Notre seul regret concerne les boutons, qui sont affreusement compliqués à trouver du fait de leur manque de relief. J’ai bien dû passer 2 ou 3 minutes à chercher le bouton de mise en marche…

HD, et encore ?

IMG_0209.jpg

On ne va pas y aller par 4 chemins, l’écran de 7 pouces est tout bonnement excellent. Outre la résolution qui assure une haute densité (216 ppp), la dalle IPS offre une qualité d’image superbe. C’est lumineux, les angles de vision et le contraste sont élevés et les couleurs sont plutôt justes. On n’est pas encore au niveau de l’iPad Retina, qui reste la référence, mais c’est du très bon travail. La couche tactile est quant à elle réactive, rien à redire à ce sujet. La certification Dolby Digital des haut-parleurs ne se vérifie pas particulièrement dans les faits. Le son est certes correct et puissant mais n’a rien de particulièrement exceptionnel. Plus ennuyeux, lorsque l’on tient la tablette en mode paysage, les paumes de la main se posent sur lesdits haut-parleurs…

Amazon Kindle Fire HD 7″ : un manque de puissance

IMG_0203.jpg

Le Amazon Kindle Fire HD 7″ embarque un processeur Texas Instruments OMAP 4460 double cœur cadencé à 1,2 GHz accompagné par 1 Go de mémoire vive. C’est correct mais on doit bien avouer que la puce TI est largement dépassée par le Tegra 3 de la Nexus 7. Pour ce qui est du stockage, en l’absence de lecteur de cartes on sera limité à la mémoire interne de 16 ou 32 Go. L’autonomie est bonne pour une si petite tablette. Si je n’ai jamais atteint les 11 heures vantées par Amazon, on tiendra sans trop de souci 10 heures sur une charge. La connectivité sans fil de cette tablette est relativement inhabituelle, en effet il faudra se passer du NFC (on peut vivre sans) mais aussi du GPS, ce qui peut être plus ennuyeux si comme votre serviteur vous aimez bien utiliser votre tablette en voyage. Amazon avait bizarrement beaucoup insisté sur l’antenne WiFi de sa tablette lors de sa présentation. Dans les faits nous n’avons pas vu de différence majeure avec notre iPad de référence…

IMG_0193.jpgKindle_Fire_HD-01.jpg

Cette Amazon Kindle Fire HD 7″ utilise Android comme système d’exploitation. Toutefois comme pour la Fire première du nom, Amazon a très lourdement modifié le système, au point qu’il est difficile de reconnaître le système Google. La base utilisée est désormais Android 4.0 (contre la 2.3 précédemment). L’interface est le changement le plus flagrant, oublié le « bureau », on est en face d’une interface bien plus simple. La page de démarrage donne un accès direct aux différents contenus de votre tablette (livres, jeux, applications, vidéo …). On s’y retrouve facilement et le tout est très visuel, faisant la part belle aux jaquettes de films et autres couvertures de livres. Toutefois l’ensemble nous paraît comme une régression par rapport à un Android de base certes imparfait, mais offrant une expérience plus réussie à notre goût. En axant toute leur stratégie sur la consommation de contenu, la marque a fait une croix sur la flexibilité d’Android. Plus possible de faire du multitâche ni de personnaliser son interface par exemple. Tout ceci est d’autant plus ennuyeux que les ralentissements sont fréquents et que l’on perd la totalité des services Google (Maps, Gmail, Chrome …)

Taillée pour vendre

IMG_0213.jpg

Comme Google, Amazon vend sa tablette a un prix très bas. Pour conserver des marges confortables dans ce cas de figure, la stratégie est simple : il faut vendre du contenu. Et a ce petit jeu, Amazon est aussi bon, voire même meilleur que Google. En plus des applications, le géant de la vente en ligne propose bien entendu des livres, de la musique, mais aussi des films et des séries. Enfin ça c’est aux USA ! En France la situation est nettement moins rose, avec globalement une offre de livre plus réduite et tout simplement une absence complète de VOD. Il faudra donc se contenter de ses propres vidéos (on ne vous demandera pas ou vous les avez obtenues :-p) encodées en MP4, le lecteur de base n’étant pas fan du format AVI. L’offre applicative est certes plus fournie mais elle n’en reste pas moins décevante, avec nettement moins de choix que sur le Play Store. Bonne surprise tout de même, certaines applications sont moins chères ici que sur la plateforme officielle Google.

Screenshot-01.jpgScreenshot-02.jpgScreenshot-03.jpgScreenshot-04.jpg

Amazon Kindle Fire HD 7″ : Acheter pour payer

Malgré son hardware satisfaisant, nous sortons déçus du test de cette Kindle Fire HD. Si le choix d’une surcouche envahissante pouvait avoir un intérêt dans les premières heures des tablettes Android, il est nettement moins convainquant maintenant. L’interface pensée par Amazon est certes simple, mais pour le reste elle est inférieure en tous points à ce que Google nous propose depuis quelques mois avec Android. Un offre média complète aurait pu contrebalancer ces défaits mais pour le moment ce n’est pas le cas dans nos contrées ou des pans entiers de l’offre Amazon (la vidéo) reste indisponible…

Kindle_Fire_HD-03.jpg

Nous ne sommes pas fans non plus de la politique tarifaire d’Amazon. Non, faire payer 15 € pour ne pas se taper des pubs un peu partout dans le système n’est pas tolérable. Ce genre d’offre peut passer pour des appareils à très bas prix, mais pour 200 € on peut quand même avoir le droit à une tablette sans pub, bon sang de bois ! A vouloir reproduire le modèle du Kindle, il semblerait qu’Amazon ait oublié qu’il existe une concurrence plus que solide sur le marché. Pour faire simple, si vous cherchez une tablette abordable de qualité passez votre chemin. En revanche, si payer 200 € pour avoir accès à un catalogue est votre trip (tous les goûts sont dans la nature) alors la Kindle Fire HD 7 pouces peu vous intéresser.

Caractéristiques :
– Taille d’écran : 7 pouces LED 1280 x 800 pixels
– Processeur : TI OMAP 4460 à 1,2 GHz
– Mémoire : 16 ou 32 Go
– Connectivité : WiFi, prise audio jack 3,5 mm, sortie vidéo micro-HDMI,
– Autres : gyroscope, accéléromètre, capteur de luminosité ambiante, microphone, haut-parleurs
– Autonomie : 10 heures
– Dimensions : 137 x 193 x 10.3 mm
– Poids : 395 grammes

Prix : 199 € (16 Go avec pub) 214 €(16 Go sans pub)/

Retrouvez tous les tests de tablettes dans nos pages.

Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here