Cambridge Azur 551R: l’excellence audiophile

0

Le Cambridge Azur 551R peut sembler basique et peu puissant si l’on s’en tient à ses spécifications sur le papier. Et pourtant, pour ce qui est des résultats sonores, il se révèle totalement hors norme. Une bien belle découverte.

Cambridge-551RSAM_6137.jpg

Cambridge Audio est certes l’une des plus importantes marques britanniques d’électroniques audio-vidéo haut de gamme, mais elle est beaucoup plus petite et a nettement moins de moyens que les grands cadors japonais du secteur. Son ampli-tuner Cambridge Azur 551R est donc très différent de ce que l’on a l’habitude de rencontrer. Contrairement à la plupart de ses concurrents qui sont d’énormes monstres bardés de fonctions, c’est un produit à taille plus humaine. D’un design très soigné et d’une superbe qualité de construction, il est volontairement simple et particulièrement compact.

Cambridge-551RSAM_6149.jpg

Sa connectique n’est pas pléthorique. Il ne possède pas de liaison réseau pour lire de la musique en streaming ni de modes DSP sophistiqués ou de port USB. En contrepartie, il est d’une superbe qualité de fabrication et il bénéficie d’une conception totalement audiophile, guidée essentiellement par des critères de performances.

Cambridge-551RSAM_6139.jpg

Une qualité de construction rare

Logé dans un châssis d’une grande robustesse, avec en façade en aluminium massif de presque 1 cm d’épaisseur, l’Azur 551R incorpore des éléments que l’on rencontre plus souvent sur les intégrés audiophiles stéréo que sur les ampli-tuners Home Cinéma. Son alimentation s’articule notamment autour d’un très beau transformateur toroïdal (12 cm de diamètre pour 8 cm de haut) accompagné de capacité de filtrage de bonne valeur (2 x 10 000 µF sous 63 V). Les étages d’amplifications (à transistors 2SD1047 et 2SB817 : 100 W et 10 A max.) sont montés sur un profilé d’aluminium, une sorte de tunnel ventilé, assurant une grande stabilité en température et minimisant ainsi les phénomènes de distorsion.

Cambridge-551RSAM_6152.jpg

Cambridge-551RSAM_6153.jpg

Cambridge-551RSAM_6154.jpg

Les circuits audionumériques s’appuient sur un processeur Cirrus Logic 32 bits (CS497024) et un codec haut de gamme 24 bits/192 kHz (CS42528). Enfin, la section de traitement vidéo incorpore un scaler Faroudja 1080p.

Cambridge-551RSAM_6157.jpg

Cambridge Azur 551R : la qualité du son avant tout

Bien que la télécommande de cet ampli-tuner Cambridge soit d’une ergonomie largement perfectible, l’appareil reste relativement facile à utiliser, car ses menus de paramétrages sont très simples et intègrent un système de calibrage automatique qui fait très bien son travail.

Cambridge-551RSAM_6143.jpg

Mais c’est surtout dans le domaine des performances audio que l’Azur 551R gagne des points. Sa restitution sonore est particulièrement bien équilibrée, avec des timbres d’une grande douceur, une bonne réserve de puissance, un grave qui descend bien et qui a de la tenue. Que ce soit en stéréo, sur de la musique moderne, jazz ou classique, ou en multicanal sur des bandes son de film d’action ou de comédie plus intimiste, on prend toujours beaucoup de plaisir à l’écoute de cet ampli Cambridge Audio. La définition n’est pas hyper poussée, mais l’image sonore à des proportions idéales, l’intelligibilité des dialogues est excellente et la transcription toujours dans le bon tempo avec une dynamique parfaitement dosée.

Cambridge-551RSAM_6146.jpg

Le Cambridge Azur 551R mérite donc une très bonne note, car, même si son niveau d’équipement est minimaliste et qu’il faudra l’associer à une borne AirPort/AirPlay et un lecteur Blu-ray connecté pour avoir accès à l’audio et la vidéo en réseau, il reste d’un prix totalement compétitif.

Cambridge-551RSAM_6130.jpgCambridge-551RSAM_6132.jpgCambridge-551RSAM_6134.jpgCambridge-551RSAM_6135.jpg

Caractéristiques :
– Puissance : 7 x 60 watts sous 8 Ω (tous les canaux en service simultanément)
– Tuner : AM/FM
– Calibrage automatique : propriétaire
– Fonctions multiroom : –
– Traitement vidéo : scaler 1080p Faroudja FLI2310
– Décodeurs multicanal : Dolby TrueHD, DTS-HD Master Audio, Dolby Pro Logic IIx
– Connectique audio-vidéo (entrées/sorties) : HDMI (4/1), vidéo composantes (2/-), composites (3/-), S-Vidéo (2/-), audio analogique stéréo (6/1), numériques coaxiales (4/-), numériques optiques (4/-), analogiques multicanal (7.1/7.1)
– Connectique multimédia : –
– Fonctions réseaux : –
– Consommation max./veille : 700/d’amplis Home Cinéma dans nos pages.

Cambridge Azur 551R: l’excellence audiophile
3.2 (63.33%) 6 votes

9/10

Les Plus

  • Qualité de construction
  • Performances sonores
  • Musicalité

Les Moins

  • Équipement basique

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here