Donald Trump aurait vendu à la Norvege des F-52, avions de chasse de Call of Duty !

1

Nouvelle boulette de Donald Trump. Le président américain a annoncé avoir vendu à la Norvège des avions de chasse F-52.

Donald Trump

Seulement, ces avions de chasse n’existent pas. Enfin, presque pas, puisque ce sont les avions de chasse du fameux Call of Duty : Advanced Warfare.

Donald Trump se trompe sur le nom des avions de chasse vendus à la Norvège

Donald Trump a donc salué la vente des avions fictifs aux côtés de la Premier ministre norvégienne Erna Solberg à la Maison Blanche mercredi dernier. Faisant ainsi remarquer que la relation de défense avec la Norvège est bien réelle et croissante.

« En novembre, nous avons commencé à livrer les premiers chasseurs F-52 et F-35 », a déclaré Donald Trump mercredi dernier. « Il y a un total de 52 et quelques uns d’entre eux ont déjà été livrés avec un peu en avance sur leur calendrier. »

Lors de la déclaration, Donald Trump lisait sa fiche et il semble qu’il a confondu le nombre de 52 avions avec la désignation « F » assignée aux avions de chasse américains, comme le F-35 dont il était en fait question ici.

Lockheed Martin, la compagnie de défense qui produit les avions de chasse F-35, a déclaré que le gouvernement norvégien a jusqu’ici autorisé le financement de quarante F-35, et en a reçu dix à ce jour. Trois d’entre eux sont arrivées à la base aérienne d’Orland en novembre, selon la porte-parole Carolyn Nelson. Par contre, la compagnie n’a pas précisé si elle travaillait sur un avion F-52. Il semble donc que la seule façon pour le moment de se procurer un F-52 est de jouer à Call of Duty : Advanced Warfare.

Que pensez vous de cette nouvelle bourde de Donald Trump qui à l’art et la manière de les enchainer en ce moment ? N’hésitez pas à laisser votre avis dans la section des commentaires !

Donald Trump aurait vendu à la Norvege des F-52, avions de chasse de Call of Duty !
4 (80%) 3 votes

1 commentaire

Laisser un commentaire