HTC Windows Phone 8S : Windows Phone 8 pour tous

1

Après la bonne surprise que représentait le HTC Windows Phone 8X, la marque taïwanaise continue son offensive sur le terrain des Windows Phones avec un terminal d’entrée de gamme séduisant : le 8S.

HTC_8S-02.jpg

Le HTC Windows Phone 8S est une version démocratique du HTC 8X qui était l’un de nos coups de cœur de la fin d’année derrière. Léger et puissant, il affiche un excellent rapport qualité/prix pour qui cherche un terminal Windows Phone 8. Vendu 200 euros moins cher, le 8S se veut abordable sans pour autant sacrifier en finition et performances. Un exercice que l’on sait ô combien difficile.

Plus petit, plus joli

HTC_8S-03.jpg

Avec son écran de 4 pouces le 8S affiche 0,3 pouces de moins que son grand frère. Il reste étonnamment petit pour sa génération. Il est vrai que nous avons été habitués aux smartphones géants ces derniers temps. Sa petite taille n’est cependant pas sans avantages, le 8S n’aura aucun problème à se loger dans une poche. Le constat est identique pour la prise en main, qui est d’autant plus bonne que la finition est tout simplement excellente. Le plastique soft-touch assure que le téléphone ne glissera pas des mains et les boutons sont bien placés. Le 8S est légèrement plus épais que le 8X, mais cela fait qu’il est plus agréable à tenir en main que son grand frère. Pour ne rien gâcher le design est très réussi. HTC a fait le choix d’un terminal bicolore à la fois original et joli. Coté couleurs il y en a pour tous les gouts, depuis le gis/jaune fluo jusque noir/bleu marine. HTC tient clairement l’un des designs les plus réussis que nous ayons testé depuis longtemps.

Taillons dans les pixels

Hélas, on ne retrouve pas le superbe Super LCD2 720p que le 8X embarquait dans ce petit 8S, mais un « simple » Super LCD de 4 pouces adoptant une résolution de de 800×480 pixels. Alors certes, on perd en densité mais la dalle est loin d’être ridicule. Les angles de vision sont larges et la luminosité assez élevée pour être lisible en toutes conditions (on doit bien vous avouer qu’on en a ramé pour trouver un rayon de soleil ces jours ci). La reconnaissance tactile est précise mais n’offre pas la possibilité d’être utilisée avec des gants comme avec les Lumia 920 et 820.

HTC_8S-04.jpg

Du côté de l’appareil photo, HTC se contente d’un simple 5 Mpixels, ce qui est loin d’être ridicule sur de l’entrée de gamme. Au delà du nombre de pixels, qui on le sait est loin de tout faire, la qualité d’image est assez moyenne. Les clichés sont un peu trop bruités mais restent exploitables pour une utilisation web. En basse lumière les résultats sont une nouvelle fois assez corrects même si l’on remarque un flou plutôt désagréable. Pour la vidéo, il faudra se contenter d’un 720p dans le même goût que le reste, à savoir « correct, sans plus ». Pour finir on remarquera qu’aucun capteur frontal n’est présent. Personnellement ça ne me gêne pas trop mais les amateurs de Myspace Angle et de Skype pourraient être déçus.

Deux cœurs qui lèvent le pied

HTC_8S-06.jpg

En interne on retrouve un Snapdragon S4 double cœur (comme sur la majorité les smartphones WP8) toutefois cadencé à seulement 1 GHz, contre 1,5 GHz sur les autres modèles que nous avons testés. Cette puissance moindre n’est pas particulièrement handicapante, mais elle se fait toutefois remarquer de temps à autre. On remarque ainsi des ralentissements aléatoires dans certaines animations ou encore un appareil pas toujours parfaitement réactif. Attention tout de même, on n’est pas sur un Android cuvée 2008 non plus. Pour le stockage on ne trouve que 4 Go en interne mais, miracle, un lecteur micro-SD vient vous épauler. On peut ainsi atteindre une capacité de stockage très confortable pour une vingtaine d’euros. L’autonomie est correcte, avec une journée et demie sur une charge en utilisation intense.

HTC Windows Phone 8S : une affaire rondement menée

HTC_8S-05.jpg

Le HTC Windows Phone 8S fait partie de ces bons produits, techniquement réussis et au prix attractif que l’on aimerait voir plus souvent. Alors certes, HTC a du faire des compromis pour descendre sous la barre fatidique des 300 euros. L’écran est correct sans plus tandis que l’appareil photo est lui assez moyen. Mais au final ce sont autant de défauts facilement pardonnables une fois que l’on passe à la caisse. Windows Phone 8 est toujours aussi réussi mais affiche encore les mêmes défauts. On déplore surtout l’offre logicielle réduite. On note tout de même que la situation s’améliore lentement, mais sûrement. Au final le HTC Windows Phone 8S est une excellente porte d’entrée vers Windows Phone et plus généralement un bon Smartphone qui ne vous demandera pas de vendre un de vos reins. Certes le Nexus 4 est meilleur et coûte le même prix, mais le 8S a le mérite d’être disponible, lui …

Caractéristiques :
– Système d’exploitation : Windows Phone 8
– Dimensions/poids : 120.5 x 63 x 10.3 mm/113 grammes
– Écran : LCD 800 x 480 pixels, 4 pouces
– Capteur photo : 5 Mpixels
– Connexions : A-GPS, Bluetooth 3.1, WiFi n, micro USB 2.0, NFC
– Mémoire : 4 Go, lecteur Micro-SD
– Autonomie moyenne : 48 heures
– Prix : 300 €

Retrouvez tous les tests de Smartphones dans nos pages.

HTC Windows Phone 8S : Windows Phone 8 pour tous
Noter cet article

1 commentaire

Laisser un commentaire