La Japan Expo endeuillée par le braquage mortel d’un exposant

1

Cette année, la Japan Expo a été endeuillée par le décès d’un commerçant tué lors d’un braquage effectué par de faux policiers.

La Japan Expo endeuillée par le braquage mortel d'un exposant
La Japan Expo

La Japan Expo, évènement annuel consacré à la culture nippone, se déroulait du 5 au 8 juillet au Parc des expositions de Paris-Nord à Villepinte et s’est malheureusement terminée par une note tragique. En effet, un des exposants a été braqué et s’est fait tirer dessus. Il n’a pas survécu à sa blessure.

La Japan Expo attire du monde

Les faits se sont déroulés le lundi 9 juillet vers 20h15 à la sortie de l’autoroute à Aubervilliers en Seine-Saint-Denis. Un véhicule avec un gyrophare bleu indique et oblige une camionnette à se ranger. Les cinq occupants du soi-disant véhicule de Police sortent équipés de gilets pare-balles avec la mention « Police » et mettent en joue les deux exposants à bords de la camionnette. Les malfrats sont alors rejoints par deux autres complices en scooter.

Sommé de remettre une mallette contenant la recette des ventes, l’un des exposants résiste. Un des malfrats lui tire alors dans la jambe. Le projectile traverse l’artère fémorale entraînant une importante hémorragie. Les malfrats repartent avec la mallette contenant 100 000 euros représentant les ventes de katanas, sabre japonais, effectuées lors de la Japan Expo.

Les secours sont arrivés rapidement, mais l’exposant de 39 ans n’a pas survécu et est décédé à l’hôpital.

L’enquête a été confiée à la Brigade de répression du banditisme afin de retrouver cette bande de malfrats qui avait apparemment bien ciblé la victime et qui semblait bien organisée pour ce braquage. Ce dernier a été qualifié d’osé, car le lieu choisi est un rond-point situé sous un pont, qui est généralement encombré et donc avec de nombreux témoins potentiels. D’ailleurs, certains d’entre eux, entendus par la police, avaient même cru à une véritable opération des forces de l’ordre.

La Japan Expo endeuillée par le braquage mortel d’un exposant
2.7 (53.33%) 3 votes

1 commentaire

  1. 100 000 euros représentant les ventes de katanas, sabre japonais

    Faut qu’on m’explique comment on peut avoir 100 000€ de vente en billets alors que de nos jours tout le monde paye en CB surtout pour des grosses sommes

Laisser un commentaire